1.3 milliard sera investi dans le Couloir Méditerranéen

 -  -  450


Valence, 15 déc. (EP) – Madame le Ministre de l’Équipement, Ana Pastor, a souligné aujourd’hui de bon matin que l’investissement en 2015 dans le Couloir Méditerranéen atteindra 1.359 millions d’euros et sera destiné à l’implantation d’un troisième aiguillage sur l’une de deux voies, ce qui rendra possible la circulation aussi bien en largeur ibérique qu’internationale sur tout le trajet Valence-Castellón et, en conséquence, la connexion de la capitale de La Plana au réseau Grande Vitesse en 2015. Pastor a visité ce matin, accompagnée du Président de la Generalitat, Alberto Fabra, et de Madame le Maire de Valence, Rita Barberá,  les opérations de décharge et d’approvisionnement qui se déroulent actuellement aux alentours de Massalfassar (tronçon Valence-Sagunto), et les travaux de montage  de la voie menés à bien à  Nules (tronçon Moncófar-Castellón), qui comprennent aussi bien l’installation du rail et de ses fixations, comme le ballast, d’après les informations du Ministère au cours d’un communiqué. Ainsi, elle a mis en exergue que l’engagement du Ministère de l’Équipement vis-à-vis de cette infrastructure, « essentielle » pour le développement socioéconomique des Communautés Autonomes qu’il traverse, se poursuivra au cours du prochain exercice avec un investissement de 1.359 millions d’euros, dont plus de 1.000 seront consacrés aux lignes Grande Vitesse. Près de 357 millions correspondront aux investissements faits dans la Communauté de Valence. Pastor a souligné que le volume de l’investissement global dans le Couloir Méditerranéen lors de la présente législature sera de 4.800 millions d’euros, « ce qui donne un aperçu de l’importance octroyée à cette infrastructure depuis 2012 ». Ainsi, elle a insisté sur la réduction des durées des voyages entre  Castellón et Madrid, ainsi qu’entre les trois capitales provinciales de la Communauté de Valence. Le voyage entre Castellón et Madrid pourra s’effectuer en 2 heures 30 minutes, ce qui représentera une économie d’une demi-heure par rapport à la durée actuelle, a indiqué Madame le Ministre lors de sa visite sur le chantier. De même, grâce à l’installation d’un aiguillage de largeur à La Encina, le voyage entre Castellón, Valence et Alicante sera réduit d’environ 40 minutes, il sera donc possible de couvrir le trajet en 1 heure et 40 minutes, par rapport à une durée actuelle de 2 heures et 20 minutes. Dans le cas du trajet Valence-Alicante, la durée sera réduite de 55 minutes, soit 30 minutes de moins qu’à l’heure actuelle. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...