25% des cabinets d’avocats ne mesurent pas leur rentabilité

 -  -  226


La première édition de l’étude “Diagnostique du Cabinet Intelligent” réalisée par la compagnie Sage, spécialisée en solutions et services pour la gestion d’entreprise, a été présentée. Le document se base sur l’opinion de 373 cabinets d’avocats à travers l’Espagne. On apprend que 25% des cabinets consultés ne mesurent pas leur rentabilité. En effet, près de 66,7% des agences de conseils en Espagne mesurent la marge de bénéfice de leur bureau, entre les 5% et 20%, pour établir une stratégie d’entreprise et évaluer le succès de leur gestion. En raison de l’actuelle situation économique, 79,3% des cabinets de conseils et cabinets d’avocat espagnols n’ont pas atteind leurs objectifs de croissance. La crise a ralenti les projets. Alors que l’on parle de plus en plus des stratégies d’entreprises, 62,8% des agences de conseils et cabinets d’avocat en Espagne n’ont pas de stratégies définies pour évaluer leur situation et vérifier périodiquement si ils ont atteint leur objectifs. Le pourcentage restant met en place des stratégies à travers des plans annuels (19,9%), des plans sur 3 ans (14,1%) ou encore sur 5 ans (3,2%). Environ 32% des cabinets espagnols ne mettent pas d’actions commerciales en place pour capter de nouveaux clients. Pourtant, 82% des cabinets consultés affirment qu’ils sont en avance sur les changemets et les tendances du marché et qu’ils les appliquent dans leurs affaires. Aujourd’hui, alors qu’il existe de nombreuses manières d’établir des relations commerciales, ils privilégient les canaux traditionnels, avec comme seule exception les courriers électroniques utilisé à 98,5% par les cabinets. Selon José María Raventós, le directeur général de Sage, “A la différence des autres secteurs, l’usage des réseaux sociaux reste assez limité”

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...