Acciona entre en Norvège avec le plus grand marché ferroviaire du pays pour un montant de 1.000 milliards

 -  -  277


Madrid, 6 mar. (EP) Acciona s’est adjugée le plus grand marché ferroviaire de l’histoire de la Norvège, un projet de 1.000 milliards d’euros grâce auquel la compagnie entre dans ce pays nordique. Il s’agit de la construction de deux tunnels jumeaux pour des trains Grande Vitesse qui, avec ses 20 kilomètres de longueur, seraient en outre les plus longs du pays. Les tunnels relieront Oslo à la ville de Ski afin de former l’axe central d’un développement ferroviaire interurbain vers le sud de la capitale norvégienne. Grâce à ce projet, le groupe que préside José Manuel Entrecanales poursuit sa stratégie d’internationalisation. Il renforce en outre son portefeuille de travaux après avoir obtenu l’année dernière un ‘méga projet’ en Australie, le train léger de Sidney pour un montant de 1.112 milliards d’euros. Acciona a obtenu ce marché grâce à un consortium qu’elle contrôle à 60% et que la société italienne Ghella complète à 40%. Lors d’un communiqué, la compagnie a indiqué qu’il est prévu de signer le marché avec la Norwegian National Rail Administration, organisme dépendant du Ministère des Transports et promoteur des travaux, avant Pâques, afin de démarrer ceux-ci « immédiatement après ». D’autres consortiums composés de groupes internationaux ont également participé à l’appel d’offres : les espagnols ACS, grâce à Hochtief et Dragados, et  OHL avec une société coréenne. Quant au reste, il s’agissait de la société locale Skanska, alliée à la compagnie autrichienne Strabag, ainsi que l’entreprise italienne Salini Impregilo. Le marché remporté par Acciona est celui dont l’envergure est la plus grande au sein de ce que la Norvège a appelé le ‘Follo Line Project’, le plus grand projet ferroviaire de l’histoire du pays. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...