ACS, Ferrovial et FCC se disputent un tronçon de l’AVE aux États-Unis

 -  -  264


Madrid, 21 avr. (EP) ACS, Ferrovial et le consortium composé par FCC et Isolux sont en concurrence pour le marché de travaux de construction d’un nouveau tronçon de la ligne ferroviaire Grande Vitesse qui reliera Los Angeles et San Francisco, et qui sera le premier AVE aux États-Unis. Les groupes espagnols sont à la tête de trois des cinq consortiums que la California High-Speed, autorité promotrice du projet, a invités à présenter une offre afin de remporter le marché. Les sociétés espagnoles enchérissent pour ce marché après qu’ACS ait obtenu le premier marché relatif à cet AVE au mois de décembre dernier. Concrètement, la société présidée par Forentino Pérez a obtenu le deuxième tronçon de la ligne, un tracé de l’AVE de 65 milles (105 kilomètres de longueur environ), qui relie Fresno et le nord de Bakersfield, à Central Valley, évalué en 1.000 milliards d’euros. À cette occasion, les grands groupes constructeurs espagnols enchérissent afin d’exécuter le quatrième tronçon, un tracé de 35 kilomètres de long qui reliera les villes de Wasco et Shafter, a informé la California High-Speed au cours d’un communiqué. Le marché est d’un montant de 400 à 500 millions de dollars (de 374 à 468 millions d’euros). EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...