ACS remporte deux appels d’offre en Arabie Saoudite pour 500 millions d’euros

 -  -  169


Le groupe espagnol de BTP a signé deux gros contrats au travers de ses filiales Intecsa Industrial et Dragados Gulf pour des projets de construction industrielle en Arabie Saoudite. Les travaux devraient donner lieu à une usine de polyoxyméthylène (POM). Ce matériau, très utilisé dans l’industrie automobile, les sports de loisir, les composants électroniques, devrait être produit à Jubail à hauteur de 50 000 tonnes par an. Une production d’environ 312 millions d’euros… Dans ces travaux, prévus pour durer 30 mois, ACS devrait prendre en charge la partie ingénierie. Le projet colossal qui s’annonce profitera à la Saudi Basic Industries Corporation (SABIC), entreprise de chimie leader dans le secteur des engrais, fertilisants, plastiques et métaux. Ces nouveaux projets sont autant de signes positifs pour ACS dont le directeur, Florentino Pérez, s’est récemment félicité. Il confirme ainsi sa présence au Moyen-Orient où d’autres travaux importants sont à prévoir. On évoque déjà la participation du géant du BTP espagnol à la construction du train à grande vitesse entre la Mecque et Médine ainsi que dans les travaux d’agrandissement de l’aéroport Roi Abdelaziz situé à Djeddah, en Arabie Saoudite.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...