Al Andalus et le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

 -  -  151


Madrid, 16 juin (EP) Le train Al Andalus, le train touristique mythique commercialisé par Renfe, parcourra au mois de juillet (13 et 20) une partie du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en partant de León et en en traversant les enclaves les plus significatives, a informé l’opérateur ferroviaire dans un communiqué. Renfe a lancé une offre spéciale de ‘dernière minute’ afin de promouvoir les voyages dans cet itinéraire, à compter de 1.600 euros par personne en cabine double standard et 1.900 euros par personne en cabine double grande classe, des tarifs qui représentent une remise de 30% sur le prix du billet. Les clients réservant leurs billets directement au numéro de téléphone 902 555 902 pourront profiter de cette offre. L’itinéraire comprend les déplacements, l’hébergement en cabine avec équipements complets, excursions avec guide et restauration à bord u dans les établissements les plus sélects du parcours composent l’offre de l’Al Andalus Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. UN VOYAGE DE CINQ JOURS Le voyage implique un parcours de cinq jours et quatre nuits par les contrées les plus emblématiques du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. León est le point de départ, où les voyageurs seront reçus avec un cocktail au Parador de San Marcos, puis ils seront transférés à bord de l’Al Andalus, afin de partir vers Astorga, Monforte de Lemos et La Ribeira Sacra, avec voyage en catamaran et dégustation dans les caves à vin d’origine à Orense et Saint-Jacques-de-Compostelle. La visite à Saint-Jacques comprend celles de la ville en compagnie d’un guide et le dîner au Parador de los Reyes Católicos au cours de la troisième journée du voyage. À Villagarcía de Arousa, l’étape suivante, les voyageurs pourront profiter d’une promenade en bateau afin d’admirer les spectaculaires paysages de la Ría de Arousa et une visite à Cambados, capitale de l’Albariño, le jour précédent la visite à La Corogne. Suite à leur séjour matinal dans la capitale de la Galicie, les voyageurs se rendront de nouveau au train et prendront leur dernier repas à bord, tandis que l’Al Andalus revient vers León, où le voyage s’achève. AL ANDALUS Le train Al Andalus est considéré par les experts du secteur comme le train de luxe le « plus ample et silencieux du monde », rappelle Renfe. Les voyageurs peuvent choisir une suite standard, avec des chambres qui conservent les dimensions et le charme Belle Époque des compartiments originaux, ou une suite grande classe, avec d’amples cabines qui allient le confort du XXIe siècle à l’aspect original de ce train historique. Toutes les suites sont climatisées au moyen d’un régulateur indépendant et comprennent un minibar, coffre-fort, armoire penderie, coffre à bagages et salle de bain complète. Chaque itinéraire de l’Al Andalus combine la gastronomie à bord à celle de restaurants de première catégorie, complétant le plaisir du voyage par des visites et des activités au cours des diverses étapes de celui-ci, tout compris dans le prix du billet. EUROPA PRESS –  Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores-com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...