Ana Botín souligne le potentiel touristique de l’Espagne

 -  -  123


Madrid, 16 avr. (EP) La Présidente de Banco Santander, Ana Botín, a souligné fin avril le potentiel touristique de l’Espagne, pays qu’elle voit comme « la Floride de l’Europe » en raison de ses plages, sa gastronomie, ses infrastructures et son climat plus qu’agréable. Lors de son intervention au cours du Congrès Mondial du Tourisme qui s’est tenu à Madrid, Botín a mis en valeur des villes telles qu’Ibiza, « destination numéro un », ou Santander, dont elle apprécie les plages, bien que le temps n’accompagne pas toujours, et les grottes d’Altamira. Elle a également fait référence à des destinations comme Barcelone, Séville et Madrid, ville dont elle augure « grand avenir » en raison de ses infrastructures, et a souligné que l’Espagne est également précieuse pour son climat, sa gastronomie, ses relations avec l’Amérique Latine, ainsi que ses équipes de football. À une échelle plus professionnelle, Botín a indiqué que, tout comme les banques, les compagnies du secteur touristique doivent changer et s’adapter à l’ère nouvelle afin d’offrir de meilleurs services aux clients, étant donné que le secteur fait apport de 25% aux finances publiques. ‘BIG DATA’ ET INNOVATION En ce sens, elle a indiqué que le ‘Big Data’ pourrait supposer une aide importante au moment d’identifier les goûts et les besoins des clients. « Nous ne devons pas oublier qu’afin d’être compétitifs, nous devons faire usage de la technologie », a-t-elle ajouté. La dirigeante a insisté, en outre, sur l’importance du travail en équipe et de la préservation du talent, tout en défendant l’ambition d’innover, de changer et de fidéliser la loyauté des utilisateurs. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...