L’Aragón bat un record touristique en 2017

 -  -  5159


(Hostelsur) L’année 2017 a été historique pour l’Aragón en ce qui concerne le tourisme, tous les records existants ont été battus, et ils ont particulièrement augmenté pour les touristes étrangers. » comme l’a indiqué le gouvernement aragonais à travers le ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et du logement, José Luis Soro.

Ainsi, l’Aragón a enregistré une augmentation de 7,9 % de voyageurs, qui marque un nouveau record historique de 3 671 259 voyageurs logés dans des établissements réglementés, selon les chiffres de l’INE.

L’Aragón a aussi vu le nombre de nuitées augmentée de 7,56 %, atteignant le chiffre de 7 955 657.

Le séjour moyen des touristes en Aragón est de 2,17 jours.

Marchés émetteurs

« L’une des meilleures nouvelles est également l’augmentation du tourisme étranger, de 10,1%, ce qui montre qu’Aragón se positionne sur le marché étranger comme une alternative de voyage », explique le gouvernement aragonais.

En ce qui concerne l’origine des touristes étrangers, la France, avec 219 319 voyageurs, reste le principal pays émetteur, suivie par le Royaume-Uni avec 75 682 voyageurs.

Comme nouveauté, la Chine est le troisième pays émetteur de tourisme étranger qui visite l’Aragón. En 2017, 64 605 touristes chinois l’ont visité, soit 48 % de plus.

Le marché espagnol a progressé de 7,5% par rapport à 2016, la Catalogne étant la principale communauté émettrice, avec 637 755 visiteurs dans des établissements réglementés. Aragon est en deuxième position, suivie de Madrid.

« Nous devons considérer que le nombre de visiteurs est obtenu grâce à des informations sur l’hébergement afin que les visites du jour ou les résidences secondaires ne soient pas comptées », a rappelé le gouvernement aragonais.

Promotion touristique pour 2018

Pour sa part, le directeur général du tourisme, Marisa Romero, a expliqué qu’en 2018, 38 foires et 18 événements de promotion, entre autres actions, sont prévus.

Parmi les nouvelles propositions pour 2018, on trouve l’impulsion du Slow driving, qui s’appuiera sur des brochures, des itinéraires et le web, la promotion d’une stratégie de tourisme familial ; et la création d’options plus spécifiques dans le tourisme de la nature.

En 2017, le tourisme représentait 10,1% des emplois en Aragón. Soit un total de 56 154 emplois, 2500 de plus que l’année précédente.

 

Source et photo : hostelsur.com

5 recommandation(s)
bookmark icon