AVE : deux fois plus de voyageurs et plus de destinations d’ici 2018

 -  -  10140


Madrid, 30 sep. (EP) Le Ministère de l’Équipement souhaite que le nombre d’utilisateurs des trains à Grande Vitesse (AVE) double dans les années à venir, de manière à ce que ce service atteigne les 24 millions d’utilisateurs en 2018, a informé Madame le Ministre, Ana Pastor. L’accroissement de la demande de ce transport ferroviaire sera le fruit de la mise en service de nouveaux tronçons de lignes AVE, des politiques commerciales « que Renfe continuera de promouvoir » et de la concurrence générée par l’arrivée d’un opérateur privé en 2015. Pour l’instant et au cours du présent exercice, le nombre de voyageurs utilisant le service AVE de Renfe a augmenté de 21% lors des huit premiers mois de l’année, jusqu’à atteindre 11,5 millions de voyageurs. 1,3 millions de passagers, soit 27% de plus que l’année précédente, ont voyagé en AVE au mois d’août. En ce qui concerne l’infrastructure ferroviaire, au cours de son intervention lors des ‘Desayunos Capital’, Pastor a indiqué que le Ministère de l’Équipement a investi 10.000 millions d’euros dans le développement des couloirs AVE depuis le début de la Législature et que l’investissement dans cette infrastructure en 2015, sera la plus élevée de ces quatre dernières années. Adif, entité publique titulaire et promotrice du réseau ferroviaire, a récemment annoncé que 1.000 kilomètres de lignes AVE seront mis en service en 2015, la Grande Vitesse arrivera donc à Zamora et Orense, à Burgos, à Palencia et León, outre Murcie. En ce qui concerne l’exploitation du réseau et Renfe, l’opérateur ferroviaire public, Madame le Ministre a indiqué que de nouvelles lignes vont être exploitées avec l’acquisition prochaine de quarante-neuf trains et de nouvelles politiques commerciales. OUVERTURE À LA CONCURRENCE EN 2015 En outre, Pastor a annoncé l’imminente ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs en assurant que la première compagnie ferroviaire privée commencera à opérer en 2015. Madame le Ministre a également annoncé que l’Ordonnance Ministérielle stipulant les conditions requises du processus d’appel d’offres que le Ministère de l’Équipement lancera « sous peu » afin de sélectionner ce premier opérateur ferroviaire privé, ainsi que les « droits et les devoirs » de cette société, sera soumise à information publique au mois d’octobre prochain. Puis, l’appel d’offres sera lancé afin d’octroyer le dénommé ‘titre d’habilitation’ à cet opérateur privé « afin qu’il puisse commencer à opérer en 2015 », a assuré Pastor. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

10 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...