Axel Ruis : «La France ne représente plus que 80% de notre chiffre d’affaires»

 -  -  115


Barcelone – Résident en Espagne depuis 2000, Axel Ruis a décidé de lancer une agence de voyage spécialisée dans l’événementiel sportif, avec un autre professionnel du secteur.

Professionnel du tourisme depuis déjà plusieurs années, Axel Ruis a ressenti l’envie de créer sa propre entreprise alors qu’il traversait une courte période de chômage en 2005. Il intègre alors son projet d’agence spécialisée dans l’événementiel sportif à une agence déjà existante, Travel Connection. Rapidement, il s’associera pour lancer sa propre société, Toptourisme Spain SL, en 2007. « J’ai choisi de me lancer dans l’événementiel sportif parce que c’est le secteur qui me plaît le plus, mais aussi parce qu’à Barcelone, il y a énormément d’événements, et ce tout au long de l’année » explique-t-il. Toptourisme s’adresse dans un premier temps au marché français : « à l’époque, accéder à ces événements était compliqué pour les touristes français, se souvient-il, et surtout pour les matchs du Barça dont nous sommes une agence officielle. Nous avons donc connu une évolution rapide, mais au fil des années la concurrence est devenue rude également ».

Rechercher de nouveaux marchés

Axel Ruis reconnaît que le succès de Toptourisme est dû à l’originalité du concept mais aussi au timing : « en 2007, j’étais le seul à proposer ces services, le marché est différent aujourd’hui, je pense que ce serait plus difficile de se lancer maintenant ». Avec la démocratisation d’internet et l’éclosion des agences de voyage en ligne, l’entrepreneur a fait lui aussi évoluer son entreprise. Il s’est notamment tourné vers de nouveaux marchés. «La France ne représente plus que 80% de notre chiffre d’affaires, les ventes ont baissé, constate-t-il, nous avons donc étendu notre cible géographique, en vendant en Pologne, en Hollande, en Scandinavie, en Angleterre ou en Turquie, et cela fonctionne. Il faut savoir s’adapter rapidement. ».

toptourisme

A.C.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...