Baisse certaine de la fréquentation hôtelière en Argentine

 -  -  532


Hôtel 725 Continental, à Buenos Aires

Le nombre de personnes fréquentant les hôtels du pays depuis le début de l’année 2013 est en chute certaine : entre janvier et avril 2013, 415 000 personnes en moins se sont logées dans les établissements hôteliers et para-hôteliers (type cabanes ou auberges) de l’Argentine par rapport à la même période en 2012. D’après le rapport de l’Enquête d’Occupation Hôtelière (EOH), réalisé en coopération avec le Ministère du Tourisme et l’Institut National de la Statistique et des Recensements (INDEC), le nombre de personnes qui se sont logées dans les hôtels du pays en avril a baissé de 15,2 % par rapport à avril 2012. La plus forte baisse a été recensée chez les touristes étrangers (-15,9 %), mais aussi importante chez les touristes nationaux (-14,9%). Entre janvier et avril, près de 7 millions de personnes se sont logées dans les hôtels argentins, soit 415 000 de moins par rapport à la même période en 2012. Le déclin le plus important pour cette période a également été recensé parmi les touristes étrangers (-12 %) contre -4% pour les touristes nationaux (soit 219 000 personnes en moins). Cette baisse de la fréquentation serait liée à la perte de la compétitivité de l’Argentine comme destination touristique, en conséquence de l’inflation. A Buenos Aires, le nombre d’hôtes étrangers a chuté de 15 % tandis que la fréquentation des touristes nationaux s’est maintenue. Dans d’autres villes comme Ushuaia ou Iguazú, la diminution du nombre de touristes étrangers s’est trouvée en partie compensée par une plus grande fréquentation de touristes nationaux.

Newsletter

5 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...