Baléares : les touristes devront payer leurs frais médicaux

 -  -  4137


Le gouvernement régional souhaite durcir les conditions pour les étrangers ne possédant pas de carte de sécurité sociale espagnole ou européenne. Le gouvernement autonome de l’archipel a annoncé que dès le début de l’année prochaine, les touristes bénéficiant de soins médicaux aux Baléares recevront une facture avec un délai de 30 jours pour payer ou pour présenter leur carte d’assuré social espagnol ou européen. Juan José Bestard, responsable du service de santé de la région (IB-Salut), a déclaré que la mesure était nécessaire pour lutter contre l’abus que font certains étrangers : « l’Espagne ne peut pas être le pays où tout le monde vient se faire soigner gratuitement » a-t-il expliqué, donnant l’exemple d’immigrants voyageant sur les îles espagnoles uniquement pour y recevoir des soins, et se passant entre eux la même carte d’assuré social. Une carte a par exemple été utilisée pour cinq accouchements en l’espace de huit mois. Réciprocité européenne Pour lutter contre la fraude, Juan José Bestard propose de créer des cartes d’assuré social plus intelligentes ou avec une photo. Il souhaite également appliquer la « réciprocité européenne », expliquant que les Espagnols non dotés de la carte de sécurité sociale européenne doivent payer leurs frais médicaux dans d’autres pays de l’Union Européenne et sont ensuite remboursés par leur système de santé. Les touristes de passage aux Baléares devront donc faire de même, soit en payant leur facture soit en présentant leur carte européenne. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le plan d’austérité initié par le gouvernement des Baléares, elle devrait permettre d’économiser huit millions d’euros. AC

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...