Barceló à la conquête de la Mer Rouge

 -  -  31


Madrid, 15 sep. (EP) Barceló Hotels est arrivée à un accord avec le groupe égyptien Tower Group afin d’incorporer, en régime de gestion pendant une durée de huit ans, son premier hôtel au bord de la Mer Rouge. Grâce au ‘Barceló Tiran Sharm’, la société  compte désormais sur deux établissements en Égypte suite à l’ouverture du ‘Barceló Cairo Pyramids’ en 2009. Il s’agit d’un hôtel 5 étoiles, composé de 345 chambres, situé au nord du célèbre balnéaire de ‘Sharm El Sheik’ et près du Parc National Ras Muhammad, qui jouit d’une situation privilégiée en bord de mer, avec une plage privée s’étendant sur 800 mètres, de laquelle il est aisé d’accéder aux récifs de corail qui abondent dans le Golfe d’Aqaba. L’établissement, construit en 2010, rouvrira ses portes sous l’enseigne Barceló à compter du 1e novembre, après avoir réalisé quelques améliorations afin d’adapter ses installations aux standards de qualité de la chaîne. Le ‘Barceló Tiran Sharm’ est voué, principalement, aux familles et aux amoureux de la plongée. À cette fin, ses installations, distribuées sur une vaste surface de 80.000 mètres carrés, ont été dotées de 4 restaurants (1 restaurant buffet, 1 italien, 1 japonais et 1 asiatico-arabe), 4 bars, 1 théâtre à l’air libre, 4 piscines extérieures, des courts de tennis, un centre de plongée, 1 spa des plus modernes et un centre de conventions avec une capacité d’accueil de 250 personnes, parmi d’autres. « Cet accord confirme que le Bassin Méditerranéen continue d’être l’une des destinations prioritaires pour l’expansion de la chaîne, région dans laquelle nous possédons déjà des hôtels en Espagne, Italie, Grèce, Maroc, Bulgarie, Turquie et Égypte », explique le Directeur Régional Baléares et Méditerranée de la chaîne, José Canals. La chaîne hôtelière assure que la normalité revient en Égypte et que cette dernière reprend sa trajectoire touristique couronnée de succès, spécialement en ce qui concerne la région de Sharm El Sheik qui, pendant de nombreuses années, a été l’une des principales destinations de vacances du marché européen, surtout des allemands et des britanniques. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...