Barcelona World: la riposte catalane

 -  -  163


Avant même que Sheldon Anderson annonce qu’il avait choisi d’installer Eurovegas à Madrid, le gouvernement catalan a annoncé avoir opté pour un deuxième projet : Barcelona World. Explications. La Catalogne n’a pas attendu que le milliardaire américain annonce qu’il lui avait préféré Madrid pour le très médiatisé projet Eurovegas. Le jour précédant l’annonce officielle de Sheldon Anderson, alors que les rumeurs commençaient à courir à Madrid, la région a riposté en sortant de son chapeau un projet jusqu’ici inconnu du grand public: la création d’un nouveau complexe de loisirs dans la province de Tarragone. Barcelona World pourrait créer 20.000 emplois directs et supposerait un investissement global de près de cinq milliards d’euros. Le projet sera mené par deux associés : le groupe immobilier brésilien Veremonte géré par Enrique Bañuelos, un entrepreneur de Valence, et la Caixa, actuelle propriétaire des terrains concernés par la construction du complexe. Inauguration prévue en 2016 Le projet a été largement plébiscité par le gouvernement catalan : « c’est un projet très ambitieux, capable de stimuler l’industrie touristique catalane, l’un des moteurs de notre économie » a déclaré Andreu Mas-Colell, ministre de l’économie de la région. Le parc sera construit entre Salou et Vila-Seca, tout proche d’un autre parc d’attractions à succès, Port Aventura. Barcelona World se propose de recréer, à travers six zones thématiques, les ambiances de six zones géographiques : l’Europe, la Chine, le Brésil, les États-Unis et l’Inde. Au total, le projet couvrira 150 hectares, dont une partie en bord de mer. Une large part sera consacrée à l’hébergement avec 12.000 chambres d’hôtels, soit six fois plus qu’à Port Aventura. Barcelona World devrait accueillir ses premiers visiteurs à la fin de l’année 2016. Les initiateurs du projet tablent sur 10 millions de visiteurs par an, ce qui ferait du site le parc à thème le plus visité d’Europe. Selon le gouvernement catalan, la synergie entre ce nouveau parc et Port Aventura, qui accueille actuellement 4 millions de visiteurs chaque année, donnera des « résultats positifs ». AC

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...