Barclays : un Portugais aux commandes en Espagne

 -  -  6


La banque Barclays connaît un grand bouleversement dans son organisation en créant seulement une unité : Espagne-Portugal.   A la tête du service commercial commun aux deux pays, le portugais António Nunes Silva prend les rennes. Laissant ainsi l’espagnol Sergio Muñoz s’occuper de la partie développement marketing. Une union Espagne-Portugal qui se fait après les résultats en chute du groupe Barclays dans la péninsule ibérique. Il ne s’agit pas d’une fusion juridique mais seulement d’un changement d’organisation dans l’entreprise. Chaque pays sera toujours indépendant, en élaborant sa propre stratégie mais en réalisant des projets communs. Les deux nouveaux conseillers de l’unité sont Jaime Echegoyen et Petter Mottek. Barclays recevra une aide de 8.200 millions d’euros demandée à la BCE. Parmi cette somme, 6. 200 (millions) sont destinés au marché espagnol et 2.200 sont répartis au Portugal. Le groupe Barclays ne se fait aucune illusion sur sa situation en Espagne. L’entreprise sait très bien qu’ils n’entreront aucuns bénéfices d’ici deux ans. L’année dernière, le groupe a licencié 750 personnes dans le pays. CdS  

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...