De nouvelles réformes dans l’aérien et le secteur ferroviaire

 -  -  2


La Ministre des Infrastructures, Ana Pastor, prévoit plusieurs réformes concernant les aéroports mais aussi les trains. Réduire la dette du service public L’objectif de ce plan de réformes est d’améliorer l’efficacité de ces services mais aussi de réduire les coûts. Le gouvernement souhaite par ces réformes réduire la dette du service public qui s’élève à 32 .400 milliards d’euros entre l’Aena, Adif et Renfe. Parmi les solutions proposées, l’entré d’un capital privé n’est pas exclue. Une solution qu’a également envisagée la Generalitat de Valence concernant l’aéroport de Castellon qui reste à ce jour inactif.   Afin de réduire un maximum les dépenses, la Feve va être divisée. La Renfe va prendre la gestion des lignes des voyageurs tandis que la société Adif, chargée de la gestion du réseau ferroviaire s’occupera des infrastructures. Cette nouvelle gestion pourrait favoriser la compétitivité du réseau de transports espagnol. Loren.GC

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...