Des autoroutes espagnoles … hors de prix

 -  -  9


Le « rescate » (sauvetage) de certaines autoroutes en Espagne pourrait coûter entre 3 et 4 milliards d’euros. Nous parlons de celles entourant Madrid (Madrid-Toledo), ainsi que Cartagena-Vera, Ocaña-La Roda et Alicante. Leur histoire est la même que celle de certains aéroports comme celui de Castellón, Murcie ou Castilla la Mancha : des projets fous, menés à bien sans études de marché fiables et financés sous l’influence d’un petit lobby médiatico-industriel. Par exemple, l’autoroute de Madrid-Toledo cumule une dette de 380 millions euros d’après les chiffres avancés par El Confidencial. Cette autoroute a été construite alors qu’il en existe une totalement gratuite et … toujours aussi vide. El Confidencial souligne qu’à l’époque, les autorités vivaient dans une bulle immobilière avec la complicité des médias qui, par le biais des annonces publicitaires, tiraient également profit de ces crédits et faisaient preuve du même aveuglement quant à la viabilité de ces projets… LCE (Photo ci-contre prise par un journaliste du Courrier d’Espagne au péage de l’A41 Madrid-Toledo)

Copy Right Le Courrier d'Espagne. Péage de l'autoroute Madrid-Toledo.
Copy Right Le Courrier d’Espagne. Péage de l’autoroute Madrid-Toledo.
 

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...