Deux quartiers concentrent 42% des achats touristiques en Espagne

 -  -  125


Si la dernière étude de Global Blue sur les achats touristiques en Espagne met l’accent sur la notion de « tourisme de ville », et non pas « de pays », cela n’a rien d’anodin. Deux quartiers seulement concentrent 42% de l’ensemble des revenus, à l’échelle du pays, générés par les achats des touristes. Sans grande surprise, ces derniers se situent à Madrid et à Barcelone,  incontestablement les deux destinations préférées des visiteurs. Il s’agit du Paseo de Gracia à Barcelone et du quartier de Salamanque dans la capitale. 27% des achats touristiques du pays se concentre dans le premier, 15% dans le second.

Ainsi, la capitale catalane surpasse encore largement Madrid. Pour chaque somme de 10 euros dépensée par les touristes en Espagne, quasiment 3 euros le seraient dans les boutiques du Paseo de Gracia, quasiment deux fois plus que pour le quartier de Salamanque à Madrid.

Toutefois, les touristes dans la capitale semblent être plus généreux dans les sommes qu’ils dépensent. Selon le rapport de Global Blue, les touristes en provenance de pays hors Union européenne, dépensent en moyenne 962 euros à Salamanque, presque 10% de plus que pour Barcelone. Plus loin encore, quasiment 40% des achats y sont supérieurs à 5000 euros. En effet, le quartier est avant tout un bastion des boutiques de luxe.

Enfin, l’étude souligne que les principaux acteurs de l’impulsion du secteur des achats touristiques sont les visiteurs en provenance de pays hors-UE. A ce propos, Global Blue met l’accent sur l’importance des plans d’actions mis en place par les autorités pour attirer les achats des touristes. Il cite par exemple le Plan de Tourisme d’achats, lancé fin 2014, par le Secrétariat d’Etat au Commerce et celui du Tourisme. Celui-ci visait notamment à améliorer la connexion aérienne avec des destinations clés comme la Chine. Selon l’étude, ce type d’action a largement contribué, par exemple, à ce que les visites des touristes chinois en Espagne bondissent de 159% l’année passée.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...