Edouard Courtial, le Secrétaire d’Etat des Français de l’étranger, séduit Madrid

 -  -  238


Le poste de Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’Etranger, créé en juillet dernier et occupé pendant trois mois par David Douillet, a été confié au député UMP Edouard Courtial, suite à la nomination du judoka au Ministère des Sports.

Bruno Delaye, Ambassadeur de France en Espagne et Edouard Courtial, Secrétaire d'Etat des Français de l'étranger.
Edouard Courtial, 38 ans, était le plus jeune député de France lorsqu’il a été élu pour la première fois en 2002. Réélu en 2007, il est également conseiller régional de Picardie, et a succédé à son père à la mairie d’Agnetz, dans l’Oise. Fraîchement nommé au poste de secrétaire d’Etat chargé des Français de l’Etranger, en remplacement de David Douillet lui-même parti remplacer Chantal Jouanno au Ministère des Sports.
Edouard Courtial, Secrétaire d'Etat des Français de l'Etranger et Philippe Chevassus du Courrier d'Espagne
Lors de son passage à Madrid, nous avons rencontré Edouard Courtial, le nouveau Secrétaire d’Etat des Français de l’étranger. Il n’ a pas laissé insensible ses interlocuteurs, les français de l’étranger, dont nombreux se sont reconnus en lui. A Madrid, c’est une journée marathon qui a attendu le Secretaire d’Etat. Comme il nous l’a fait remarqué lors de notre rencontre, « c’est une des communautés avec le plus d’associations et c’est ce qui la distingue le plus des autres commnautés de français dans le monde ». Les différentes associations françaises de Madrid comme la Société de Bienfaisance, Dialogo ou encore Madrid Accueil ont pu décrire lors du repas de présentation organisé par l’ambassade chacunes ses activités quelques heures plus tôt. Ce fût pour certains l’occasion pour présenter leur candidature comme député…l’après midi, le Secretaire d’Etat à visité la Chambre de commerce française de Madrid et les membres CCEF, réseau très peu connu des francais de l’étranger, et c’est en fin d’après midi quelques minutes avant la récéption que nous avons pu nous asseoir pour une rencontre.
De gauche à droite: Bruno Delaye, ambassadeur de France en Espagne, Edouard Courtial, Secrétaire d'Etat des français de l'étranger et Philippe Chevassus du Courrier d'Espagne,
Alors que nous avions préparé une serie de questions, les premières minutes et le bon contact nous amène rapidement à lui proposer de discuter de choses plus larges et de parler de lui. Les services presse présents ne s’attendaient peut- être pas à une telle aisance et complicité, mais Edouard Courtal sait installer une relation chaleureuse et naturelle. « la convivialité et la proximité sont ce que mes électeurs apprécient le plus dans ma circonscription de L’Oise.  » Déjà à midi il faisait preuve d’une certaine proximité avec ses interlocuteurs qu’il connaissait à peine.

Nous parlons donc pendant plus de 20 minutes avant qu’il ne rejoigne les plus de 400 convives de la soirée. D’ailleurs, des membres de L’AfterWork présents ce soir là ont eu la même impression que nous, le Secretaire d’Etat est décidé à faire preuve de convivialité, de chaleur, de proximité et d’ouverture d’esprit avec l’ensemble de ses interlocuteurs quel qu’il soit. C’est sur ce point qu’il insiste le plus lors de nos échanges. C’est aussi ce que l’ensemble des français de l’étranger ont besoin dans leur vie quotidienne à l’étranger! A Madrid, Edouard Courtial a définitivement conquit les Frenchies.

  Philippe Chevassus Copyright photos: Le Courrier d’Espagne Retrouvez l’intégralité de son discours à la résidence: http://ambafrance.es.org/france_espagne/IMG/pdf/Discours_Courtial_Communaute_fse__derniere_version_.pdf Voir reportage dans Le Courrier 61 http://issuu.com/lecourrierdespagne/docs/lce61?mode=window&backgroundColor=%23222222

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...