FCC construira le métro de Riyad pour 6,07 milliards d’euros

 -  -  11


L’un des plus importants contrats pour le secteur de la construction espagnole vient d’être conclu. Le groupe espagnol Fomento de Construcciones y Contratas (FCC) vient de signer un contrat afin de construire trois lignes du métro de Riyad en Arabie Saoudite. Le projet est estimé à 7,819 milliards de dollars. Selon la compagnie, le plan apparaît comme le plus grand de l’histoire de la construction espagnole. La réalisation totale du plan nécessite un délai de cinq ans et créera plus de 15 000 emplois. Les travaux de construction devraient commencer au premier trimestre de 2014. Six lignes de métro sont prévues, soit un total 176 kilomètres, représente le plus grand projet de transport public actuellement en développement dans le monde. « Cette récompense accrédite la réputation internationale des sociétés espagnoles dans l’infrastructure, notamment celle de FCC, dont les références étaient décisives dans le succès de ce contrat », a déclaré Juan Béjar, vice-président et PDG de FCC. Selon lui, la construction du métro de Riyad s’accorde avec la nouvelle stratégie internationale de FCC, qui est focalisée sur l’infrastructure. Par ailleurs, l’américain Bechtel Corporation, l’allemand Siemens et la firme Ansaldo STS participent également au projet. Cette dernière a obtenu un contrat de 7 104 millions d’euros pour la construction de deux lignes. Le budget global du projet s’élève à plus de 16,3 milliards d’euros. L’Arabie Saoudite cherche à améliorer la qualité de vie du pays et moderniser le système de transport en multipliant les projets d’infrastructures qui vont considérablement transformer le paysage urbain de la capitale du royaume.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...