Ferrovial et Corporación Financiera Alba enchérissent afin d’entrer dans le « noyau dur » d’Aena

 -  -  250


Madrid, 9 oct. (EP) Ferrovial et Corporación Financiera Alba ont présenté leurs offres à Aena afin d’acquérir 21% de son capital, que l’opérateur placera parmi trois associés de référence, lesquels formeront son ‘noyau dur’, d’après les indications recueillies par Europa Press. Les deux sociétés espagnoles figurent parmi la demi-douzaine d’investisseurs qui, d’après le Ministère de l’Équipement, souhaite devenir l’un des principaux actionnaires privés de la compagnie d’aéroports. Des sources officielles du groupe de construction et services présidé par Rafael del Pino et de la branche d’investisseurs de la famille March n’ont cependant pas confirmé avoir remis une offre à Aena. Une fois le délai expiré mercredi afin que les sociétés et les fonds intéressés présentent leurs offres à Aena, la compagnie analysera toutes les propositions et vérifiera qu’elles respectent les conditions requises, stipulées au cahier des charges du contrat, afin de définir son ‘noyau dur’ la semaine prochaine. Suite à la clôture de la vente de 21% entre trois associés stables de référence, Aena mettra en œuvre une offre publique de vente (OPV) d’actions représentant 28% de son capital, une opération destinée aux investisseurs institutionnels et particuliers, qui s’achèvera en novembre avec l’entrée en Bourse de l’opérateur. Ainsi, ce dernier clôturera sa procédure de privatisation, plaçant 49% de son capital parmi des investisseurs privés. L’État maintiendra le contrôle sur le groupe des aérodromes, en conservant les 51% restants. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo  (www.smtraductores.com)

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...