Ferrovial veut récupérer un aéroport au Brésil

 -  -  240


Ferrovial se présente à la vente aux enchères des aéroports de Rio de Janeiro (Galeao ) et Belo Horizonte (Confins). Profitant de la volonté du Brésil de privatiser ces lieux, le groupe espagnol se présente avec l’objectif de prendre au moins un des deux aéroports . L’ investissement qu’a prévu l’entreprise espagnol est à Rio de Janeiro , l’une des plus importantes villes du pays , pour une facture qui s’élève à 3.5 milliards d’euros. Un duel attendu De la vente, s’est cependant retirée une autre entreprise espagnole, Aena, qui avait formé un consortium avec Engevix, en raison de l’effort financier important. Pour Ferrovial , c’est la deuxième tentative de rachat d’un aéroport brésilien. Dans la précédente vente du type, où était mis aux enchères et privatisés les aérodromes Brasilia , Sao Paulo et Virracopos, début de 2012 , Ferrovial avait été battu par le constructeur local Quieroz Galvao. Le groupe brésilien sera d’ailleurs, avec des entreprises européeennes et asiatiques, l’un des rival majeur dans l’acquisition des aéroports, au cours de cette vente aux enchères.

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...