Fitch prévoit une baisse de 15% du prix de l’immobilier

 -  -  8


Fitch, une des célèbres agences de notation, considère qu’en 2013, la crise fera de nouveau baisser les transactions immobilières espagnoles. Les difficultés du secteur immobilier sont de nouveau à l’origine de ces prévisions. Selon l’agence britannique, c’est depuis l’éclatement de la bulle immobilière que la tendance se profile. Les ventes de logements et de locaux ont chuté de 70% depuis le début de cette crise. Le paradoxe est là : ces logements ne se vendent plus alors que précisément, les Espagnols en ont besoin. Pourtant l’agence estime que le prix de l’immobilier connaîtra une baisse significative. Fitch prévoit qu’il faudra plusieurs années avant que la situation s’équilibre et que les ventes soient au niveau d’avant 2006.   L’Espagne n’est pas la seule à être visée puisque l’agence souligne également les situations inquiétantes des voisins européens. Le Portugal, la Grèce, l’Italie et l’Irlande pourraient eux aussi vivre une année critique dans ce secteur.   Les politiques d’austérités ont déjà été mises en place dans ces pays en difficulté mais Fitch prédit une détérioration marquante du niveau de vie pour 2013. En effet, selon eux, le marché immobilier espagnol est très vulnérable à des changements conjoncturels. Le secteur étant très lié au système bancaire, les taux d’intérêt pourraient connaître une certaine augmentation selon les prévisions.   J.C.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...