« For Shopping Lovers »

 -  -  18


Madrid, 18 nov. (EP) Le Gouvernement a présenté aujourd’hui le Plan de Tourisme pour le Shopping,  qui implique plusieurs ministères, les communautés autonomes et le secteur privé, grâce auquel il est prévu d’accroître la rentabilité du secteur touristique et du commerce intérieur. La Secrétaire d’État au Tourisme, Isabel Borrego, le Secrétaire d’État au Commerce, Jaime-García-Legaz et les Directrices Générales du Commerce Intérieur et de Turespaña, Carmen Cardeno et Marta Blanca, respectivement, ont participé à cet acte de présentation. Grâce à ce plan, élaboré de manière conjointe par la Secrétaire d’État au Tourisme et la Secrétaire d’État au Commerce, il est envisagé de diversifier et de proroger les saisons de l’offre touristique espagnole. Turespaña a détecté que l’une des principales motivations des voyages en Europe et, en particulier, en Espagne, réside dans le shopping parmi les touristes dont le pouvoir d’achat est élevé. Borrego a déjà annoncé fin octobre l’approbation du Plan de Tourisme pour le Shopping, dans le but de promouvoir l’Espagne en tant que destination de shopping, notamment sur des marchés émergeants comme la Chine. TOURISTES RUSSES ET CHINOIS, SOUS LES FEUX DU PROJECTEUR Le tourisme du shopping de luxe augmente, surtout parmi les chinois. 50% des achats asiatiques sont réalisés par les chinois, d’après Value Retail. Les touristes chinois (33% de plus) ont dépensé une moyenne de 2.040 euros lors de leur visite en Espagne en 2013, d’après l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). L’année dernière, seulement 0,21% de la totalité des voyageurs chinois visita l’Espagne, bien que cette donnée représente une hausse de 33% la même année. D’après les données de Turespaña, 73% des touristes indiens et chinois affirment ne voyager que pour le shopping. L’autre marché d’intérêt est la Russie, étant donné que les dépenses moyennes des touristes russes en Espagne se sont élevées à 1.487 euros en 2013, l’un des chiffres les plus importants entre les principaux marchés espagnols. De fait, des compagnies comme El Corte Inglés ont déjà présenté à Moscou une campagne internationale qui, grâce au slogan ‘For Shopping Lovers’, souhaite exposer l’attrait touristique de l’Espagne, ainsi que de la société en tant que destination de shopping. Madrid et Barcelone sont à la tête de ce segment en Europe, derrière Londres, comme deux des villes du Vieux Continent les plus séduisantes à échelle européenne afin de faire du shopping, d’après un rapport de ‘The Economist’. Avec une évaluation de 67,1 sur 100, seule Londres les dépasse, à la tête du ranking avec 67,3 points sur 100 au total, d’après le Globe Shopper Index qui évalue les avantages et les inconvénients du shopping dans 33 villes européennes. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...