Hausse du prix du sol de 3,5%

 -  -  5


Madrid, 16 sep. (EP) Le prix moyen du mètre carré de sol a augmenté de 3,5% au cours du deuxième trimestre 2014 par rapport aux trois premiers mois de l’année, pour atteindre 146,4 euros par mètre carré, d’après les données du Ministère de l’Équipement. Ainsi, la valeur des sols quitte le niveau minimum de ces 10 dernières années, atteint entre janvier et mars, lorsqu’il était de 141,5 euros par mètre carré. De même, si le prix du sol a diminué au cours de ce premier trimestre de 10% en taux interannuel, cette variation négative s’est arrêtée à 9,3% au cours du deuxième trimestre. Le prix du sol cumule une contraction de presque 50% à compter d’un montant maximum de 285 euros par mètre carré enregistré au troisième trimestre 2007, avant l’éclatement de la ‘bulle’ du secteur et du début de la crise. Dans les communes de plus de 50.000 habitants, le prix moyen du mètre carré a diminué de 16,9% en taux interannuel entre avril et juin, après avoir atteint 274,4 euros. Les prix moyens les plus élevés, dans les communes de plus de 50.000 habitants correspondent aux provinces de Barcelone (547,1 euros), des Îles Baléares (448,8 euros) et de Saragosse (428,1 euros). Au contraire, les prix les moins élevés correspondent à Orense (93,2 euros), Albacete (95,1 euros) et Pontevedra (129,6 euros). LES TRANSACTIONS À LA HAUSSE Ces variations de prix, d’après les données fournies par l’Ordre des Conservateurs des Hypothèques et Commerciaux d’Espagne, correspondent à une reprise de la surface cédée au cours du deuxième trimestre de l’année, avec 5,6 millions de mètres carrés d’une valeur de 547,2 millions d’euros au total. Par rapport à la même période en 2013, ceci représente 13,9% de plus en surface cédée et 11,2% de moins en matière de valeur. Concrètement, le nombre de transactions réalisées au cours du deuxième trimestre a été de 3.893, soit 14,3% de plus que celles effectuées un trimestre auparavant (3.318) et  0,9% de moins que l’année précédente (3.828 terrains). En fonction de la taille de la commune, celles de moins de 1.000 habitants ont enregistré 367 transactions, soit 14,7% de plus qu’au cours du deuxième trimestre 2013 ; celles d’entre 1.000 et 5.000 habitants, 805 terrains (-11,7%) ; celles d’entre 5.000 et 10.000 habitants, 591 (-10,3%) ; celles d’entre 10.000 et 50.000 habitants, 1.273 transactions (+2%) et, enfin, celles de plus de 50.000 habitantes, 757 (+9,9%). EUROPA PRES – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...