Hispania acquiert l’hôtel Meliá Jardines del Teide

 -  -  12


Madrid, 15 sep. (EP) Hispania Activos Inmobiliarios (Hispania), société immobilière participée par le multimillionnaire George Soros, vient d’acquérir l’hôtel Meliá Jardines del Teide, situé au sud de Tenerife, pour un montant de 36,7 millions d’euros intégralement souscrit grâce à ses fonds propres. La société a réalisé cette opération par le biais de sa filiale, Hispania Real Socimi, d’après les informations recueillies par la Commission Nationale du Marché des Valeurs (CNMV) auprès de la compagnie. L’hôtel, géré par le groupe Meliá, est d’une catégorie quatre étoiles et se compose de 300 chambres au total. L’établissement, situé sur la Côte Adeje au sud de Tenerife, dispose en outre de trois piscines avec solarium, de bars et restaurants, de trois salles de réunion avec une capacité d’accueil de 450 personnes, d’une discothèque et de pistes de ‘squash’. La stratégie d’Hispania vis-à-vis de cet actif envisage un plan d’investissement aux effets de son repositionnement sur la Côte Adeje, suite auquel Meliá poursuivra en qualité d’opérateur de l’hôtel. « L’acquisition d’un nouvel actif de qualité comme l’Hôtel Meliá Jardines del Teide offre un grand potentiel de repositionnement que nous espérons matérialiser grâce à notre plan d’entreprise », a affirmé la Conseillère d’Hispania, Concha Osácar. De même, la société immobilière  considère que cette acquisition « s’adapte parfaitement » à sa stratégie d’investissement en destinations de vacances d’ores-et-déjà consolidées, comme le sud de Tenerife, « l’une des destinations touristiques les plus importantes au niveau européen, où l’affluence de touristes est relativement stable tout au long de l’année ». 347 MILLIONS INVESTIS Grâce à cette opération, Hispania atteint un investissement total de 347 millions d’euros, soit 65,2% des fonds nets attirés lors de sa sortie en Bourse le 14 mars dernier, avec lesquels elle a bâti un portefeuille d’une surface brute locative de 91.218 mètres carrés de bureaux à Madrid et Barcelone, 412 logements –213 à Barcelone et 199 à Madrid—et quatre hôtels avec 639 chambres au total, l’un à Marbella, deux dans la Communauté de Madrid et ce dernier, à Tenerife. Précisément, la société a acquis au mois de juillet dernier du groupe IDL un portefeuille d’immeubles composé de quatre immeubles de bureaux et deux hôtels, tous situés dans la Communauté de Madrid, pour un montant de 42,15 millions d’euros. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...