Immobilier en Espagne : La hausse commence a freiner (+4,1% interannuelle)

 -  -  66997


Variations minimums

L’indice général a touché en février 2015 son point le plus bas depuis le début de la crise immobilière à la fin de l’année 2007 : 1 310 points. Depuis, l’indice a augmenté de 10,6%. L’évolution des différents marchés analysés avec cet indice est très hétérogène. Les « capitales et les grandes villes » ont atteint leurs limites peu après, en mai 2015, mais se sont redressées plus rapidement que la moyenne nationale, leur prix moyen étant aujourd’hui supérieur de 18,7% à celui d’il y a trois ans. Les « Îles Baléares et Canaries », qui ont été les premiers à atteindre le point d’inflexion, montrent en moyenne une augmentation de 14,7% par rapport à août 2014. Une augmentation similaire du niveau de prix « Côte méditerranéenne », avec une réévaluation de 13,2% depuis février 2015.

Les deux autres groupes, qui ont amorcé le changement de tendance, affichent des tendances à la hausse moins importantes : +9,8% dans les « zones métropolitaines » depuis leur enregistrement en août 2016 et +2,2% dans le groupe « municipalités », qui a enregistré son minimum il y a un an, en juin 2017.

Variations maximums

La tendance générale à la reprise des prix, plus ou moins rapide selon les zones, explique qu’elle réduit progressivement la valeur perdue pendant la crise. Le prix moyen est inférieur de 36,5% au maximum de 2007 et dans les zones les plus touchées, telles que la « côte méditerranéenne », l’écart est de 44,6%. Les « zones
métropolitaines » (-41,3%) et les « autres municipalités » (-37%) se distinguent également de la moyenne nationale. L’ajustement cumulé des maximums dans les « capitales et grandes villes » (-36,5%) coïncide avec la moyenne nationale, supérieure à celle des «îles Baléares et des îles Canaries» (-37%).

 

Autres indicateurs

L’indice Tinsa IMIE General and Large Markets comprend une sélection d’autres indicateurs immobiliers et économiques pertinents pour analyser l’évolution et les perspectives du secteur résidentiel.

Pour plus d’informations : https://www.tinsa.es/wp-content/uploads/informes/2018/1-ficha-imie-julio-2018.pdf

Source : Tinsa

 

Newsletter

66 recommandation(s)
bookmark icon