Immobilier Espagne : profitez-en en 2017 encore

 -  -  521


Un rapport semestriel de la banque Bankinter datant du mois de février 2017 prévoit que la croissance, pour les zones les plus consolidées, continuera au cours des prochains trimestres. Ce rapport avance trois raisons : la rareté des offres (en 2016, la demande annuelle de logement a été bien plus élevée que le nombre de logements nouveaux terminés, respectivement 200.000 et 40.000); la consolidation de l’augmentation des prix dans les villes principales, Madrid et Barcelone accumulent huit trimestres consécutifs de hausse, avec des prix dans les zones Premium plus élevés que les plus hauts de la période pré-crise ; et l’augmentation des prix des loyers, qui poursuit son ascension depuis plusieurs mois, hausse qui devrait continuer de se consolider dans les quartier les plus au centre des grandes villes, principalement en raison de la prolifération  des locations touristiques exploitées notamment par Airbnb. Le rapport déclare que s’il est vrai que cette hausse des prix ne durera pas, à long terme, et ne s’étendra pas à tout le marché, elle continuera tout de même de se consolider dans les grandes villes, pour lesquelles le cycle d’expansion est déjà presque arrivé à son terme, raison pour laquelle il prévoit que 2017 sera l’une des dernières années où il sera possible d’acheter à des prix abordables.

Miguel Morillon

Avocat au Barreau de Madrid

mmorillon@morillon.es

5 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...