Indra implantera des sytèmes de trafic aérien à l’aéroport de Séoul pour 39 millions

 -  -  143


Madrid, 23 fév. (EP) La Corporation de l’Aéroport International d’Incheon (Séoul) a adjugé à Indra des marchés relatifs à la fourniture de systèmes de navigation, contrôle et gestion de trafic aérien (ATM) pour un montant de 39 millions d’euros. Le projet a été confié à Indra dans le cadre de la rénovation des infrastructures de gestion du trafic aérien que la Corée du Sud mènera à bien au cours des 10 prochaines années. Concrètement, l’adjudication comprend la fourniture d’une gamme complète de systèmes de gestion du trafic aérien, composée par des radars de surveillance primaires et secondaires (PSR/MSSR), un système d’automatisation du contrôle du trafic aérien, des systèmes d’assistance à la navigation (ILS, DME y DVOR) et un système de contrôle et guidage des mouvements en surface (A-SMGCS) pour la gestion des aéronefs à terre. De même, dans le cadre de ce projet, la société technologique espagnole offrira des services associés d’installation, de formation du personnel et de garantie. Indra s’est adjugée ces marchés en devenant lauréate des appels d’offres internationaux auxquels ont participé les prestataires de « premier niveau » aux États-Unis, en France et au Japon, a expliqué la compagnie. L’aéroport international d’Incheon est l’un des principaux aéroports d’Asie-Pacifique, avec plus de 45,5 millions de passagers en 2014, suite à la hausse de presque 10% de son trafic par rapport à l’année dernière. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...