La campagne de Noël se traduira par une hausse de l’emploi

 -  -  27


Madrid, 17 nov. (EP) La campagne de Noël créera cette année 110.000 contrats, 10% de plus qu’en  2013, se situant ainsi à des niveaux proches de ceux existants avant la crise, d’après les calculs d’Adecco et de son service spécialisé Adecco Outsourcing, qui prévoient que cette campagne agisse comme « le révulsif » dont le marché du travail a besoin en ce moment. Ces recrutements entre le mois de novembre et de janvier représenteront 29,3% de celles réalisée par le secteur, où il est prévu de dépasser les 375.000 nouveaux contrats. Adecco croit que cette année la période de recrutement est en avance et a débuté au commencement du mois en cours, pour s’achever au mois de janvier, période de soldes de début d’année comprise. Les secteurs associés traditionnellement à la période de Noël et la consommation seront ceux qui créeront le plus de postes en général (haute parfumerie et cosmétique, électronique, jouets, alimentation, distribution et vente au détail, son et image, logistique et transport, voire hôtellerie et restauration). Cependant, les secteurs du service clientèle et force de vente seront ceux qui recruteront le plus, le profil commercial – promoteurs, hôtesses d’image, téléopérateurs ou vendeurs – étant le plus recherché lors de cette campagne de Noël, d’après Adecco. La société affirme que si les recrutements ayant lieu aux mois de novembre, décembre et janvier se maintenaient tout au long de l’année prochaine, le taux de chômage en Espagne se réduirait jusqu’à atteindre 19,5%, ce qui représenterait 4,2 points de moins que le taux actuel (23,7%). Adecco prévoit que la Communauté de Madrid et la Catalogne seront les régions où les recrutements lors de cette campagne de Noël seront les plus élevés, avec des hausses de 25% par rapport à 2013. Avec une croissance de 10% et 20% par rapport à la campagne précédente, se situeront l’Andalousie (20%), les Baléares (15%), la Cantabrie (12%), puis Aragon, les Asturies, Castille et León, la Communauté de Valence, la Galicie et Murcie (10% chacune). Finalement, avec des hausses proches de 5% de leurs recrutements de fin d’année figurent le Pays Basque, les Canaries, Castille-La Mancha, Navarre, La Rioja et Estrémadure. L’ANDALOUSIE EST CELLE QUI RECRUTERA LE PLUS Si nous faisons référence au chiffre absolu de contrats prévus lors de cette campagne, l’Andalousie figure à la tête des prévisions d’Adecco, avec près de 24.000 nouveaux postes de travail, suivie de Madrid, que créera 23.300 emplois, puis de la Catalogne, qui dépassera également les 20.000 contrats. Ces trois régions concentreront plus de 60% des recrutements qui seront effectués ces mois-ci. Le pas en avant est « considérable », Castille et León espère dépasser les 8.200 contrats et le Pays Basque, les 7.335 recrutements. Au contraire, l’Estrémadure (220 contrats), La Rioja (400), les Asturies (430) et les Baléares (520) sont les communautés où cette campagne créera le moins d’emplois. PAGE PERSONNEL PRÉVOIT ÉGALEMENT UNE HAUSSE DE 10% Page Personnel également, société de travail temporaire spécialisée dans le recrutement de postes intermédiaires et personnel d’appui qualifié, prévoit une hausse de 10% du chiffre total des recrutements au cours de la prochaine campagne de Noël. L’entreprise indique que deux des profils les plus demandés seront celui de service clientèle et personnel logistique pour des postes associés au contrôle du trafic de marchandises et gestion des entrepôts, surtout dans le cadre du commerce électronique. Outre les secteurs alimentation et logistique, l’industrie des jouets, de la cosmétique et du textile seront les secteurs qui, traditionnellement, enregistreront le plus grand nombre de recrutements lors de la campagne de Noël. « Nous évaluons une hausse d’environ 10% des données en matière de recrutement para rapport à la campagne de Noël précédente. Bien que la majorité des offres d’emploi publiées au cours de cette période soit de nature temporaire, ces dernières peuvent constituer une occasion unique afin que bon nombre de professionnels se réincorpore au monde du travail », souligne Page Personnel. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...