La consommation des ménages augmente

 -  -  671


Madrid, 8 oct. (EP) La consommation domestique a légèrement augmenté en 2014 dans la plupart en des secteurs en Espagne, notamment en matière d’électroménagers/technologie, soins dentaires et voyages, d’après les informations recueillies auprès de l’Observatoire Cetelem Consommation Espagne, présentées hier à Madrid. Liliana Marsán, responsable de l’Observatoire Cetelem, se félicite des résultats enregistrés cette année, au cours de laquelle un changement de tendance au niveau de la consommation se perçoit et 2015 se profile comme se maintenant dans la même voie. « La lumière apparaît enfin suite à la crise et aussi bien les dépenses en moyenne que les perspectives d’acquisition sont supérieures à celles de 2013 », a-t-elle indiqué lors de la présentation. Marsán a souligné que les dépenses en matière de consommation finale des ménages a vécu un accroissement annuel de 2,4%, ce qui représente sept décimales de plus par rapport au premier trimestre, d’après les données de l’Institut National de la Statistique (INE). Concrètement, l’étude révèle que les secteurs où les espagnols ont le plus dépensé furent ceux de l’électroménager/technologie (64%), puis les services de soins dentaires (62%) et enfin les voyages (54%). Tous dénotent des hausses par rapport à l’année précédente. En ce qui concerne le secteur enregistrant la plus forte demande des consommateurs, les dépenses en moyenne ont augmenté dans trois des cinq catégories analysées. Ainsi, celui de la marque blanche représente 379 euros, soit 5,3% de plus, bien que ce que les espagnols acquièrent le plus soit la technologie, avec une dépense en moyenne de 277 euros, qui vit cependant une chute de trois points en pourcentage par rapport à l’année dernière. Par ailleurs, 34% des consommateurs reconnaissent avoir acheté des meubles et éléments de repos, par rapport à 29% l’année dernière, « une bonne nouvelle » pour l’économie. Le ‘top 3’ des plus demandés furent les accessoires et la décoration (57%), les meubles pour chambres à coucher (55%), impulsés par le mobilier pour enfants, et enfin les éléments de repos (49%). Pourtant, le secteur des cuisines, avec 29%, est celui qui présente le pourcentage le plus bas en matière d’achats et enregistre au cours de cette période une chute de 15 points en pourcentage par rapport à l’année précédente. En ce qui concerne la dépense moyenne dans ce secteur, elle augmente par rapport à l’année dernière, tandis que la prévision pour 2015 est de continuer d’investir dans ces produits, surtout en matière d’accessoires et de décoration. LES ESPAGNOLS INVESTISSENT PLUS EN SOINS DENTAIRES ET EN VOYAGES Par ailleurs, l’observatoire démontre que le secteur dentaire favorise la croissance des dépenses de santé, puisque 78% des personnes interrogées affirment s’être rendues chez le dentiste cette année, par rapport à 73% en 2013, tandis que les traitements de beauté ont été sollicités par 37% de celles-ci. La dépense moyenne déclarée par les consommateurs quant à leurs visites chez le dentiste représente 405 euros, par rapport à 330 euros l’année dernière. L’étude de Cetelem dénote que les consommateurs ont continué de voyager en 2014, étant donné que les voyages firent l’objet d’un investissement de 54%, face à 40% en 2013, avec des dépenses en moyenne de 933 euros, ce qui représente une hausse de 3,7%. « Nous faisons notre possible afin de voyager, 79% souhaitent voyager l’année prochaine », a expliqué Liliana Marsán. L’étude de Cetelem reflète que les prix continuent d’être le facteur le plus important lors du processus de décision d’acheter dans la plupart des secteurs, bien que d’autres variables telles que la qualité, la rapidité et le confort du processus d’achat deviennent également importantes. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

6 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...