La reconversion en hôtels des phares espagnols

 -  -  48


phare© Alain Barrere, Andalousie, Espagne Convertir un phare du XIXème siècle en un hôtel charmant est la nouvelle tendance du moment.

Depuis fin 2013,  de nombreux hôteliers convertissent les phares espagnols en hôtels. Après que le conseil des ministres ait donné son feu vert, Lopez Braña a lancé les travaux. C’est sur la Isla de Pancha que s’installera le premier phare d’Espagne abritant deux suites de 40 m2 avec la possibilité d’accueillir 4 personnes maximum et une cafétéria au sous-sol dont les touristes pourront avoir accès durant les heures de visites. Il s’agirait d’un investissement qui oscillerait entre 80.000 et 100.000 euros pour transformer ces anciens phares en chambres confortables selon les informations publiées par El Pais. Le prix des chambres avoisinerait les 150 euros par nuit et 300 euros pour la haute saison.

On compte actuellement en Espagne 187 phares qui sont pour la majorité laisser à l’abandon. Jusqu’à là ces phares laissés pour vide n’avaient jamais fait l’objet d’une transformation en établissements hôteliers.

Après la reconversion de la Isla Pancha, le phare de Trafalgar (Cadiz) fait l’objet d’un appel d’offres se terminera le 5 mai suivi des phares de Tabarca et Cabo de San Antonia, dans la province d’Alicante, et de El Pescador à Santander toujours selon El Pais. L’autorité portuaire de Barcelone qui fut la première à céder des phares pour loger des activités culturelles, dément avoir reçu une offre pour convertir 12 de ses phares en hôtels. Le regain touristique espagnol depuis 2 ans est une réelle opportunité pour la reconversion de bâtiments historiques ou publics. Plus de 65 millions de touristes sont attendus cette année et l’Espagne veut désormais proposer un autre tourisme que celui de masse sur les plages et les richesses sur le territoire ne manquent pas pour diversifier ce tourisme. Nejma Djelloudi  

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...