La Russie, marché touristique le plus dynamique en Espagne

 -  -  89807


La Russie est le marché touristique en Espagne qui a le plus augmenté en 2017 et tout indique que cette tendance se maintiendra cette année, consolidant le pays comme la destination européenne préférée des Russes. Les perspectives pour 2018 sont « imbattables », comme le rapporte Turespaña depuis le salon touristique du MITT à Moscou, qui a ouvert ses portes cette semaine.

«En Russie, nous avons augmenté de près de 14 % en 2017 et les perspectives pour 2018 sont imbattables », a déclaré Manuel Bttler, PDG de Turespaña, lors de la visite de l’exposition espagnole au Salon internationale du tourisme de Moscou (MITT) inauguré dans la capitale russe.

Les données traitées par les compagnies aériennes et les principaux voyagistes suggèrent que l’Espagne restera la destination préférée des Russes, et pourrait croître en 2018 de 10 % à 20 %.

Par ailleurs, les voyages à l’étranger des touristes russes ont enregistré une croissance de 20 % l’année dernière, selon l’Association russe des voyagistes (ATOR).

Le Russe est aussi un « touriste désirable » qui dépense plus d’argent et passe plus de temps à destination que d’autres étrangers.

« Le coût moyen d’un touriste russe est pratiquement 50 % supérieur à la moyenne du touriste étranger qui visite l’Espagne, et son voyage dure environ 9 jours, alors que la moyenne est inférieure à la semaine », a précisé Manuel Butler.

Destinations favorites

La Catalogne est sans doute l’un des territoires espagnols qui profite le plus du généreux tourisme russe, en prenant près des deux tiers du gâteau, malgré la baisse subie entre octobre et novembre, pendant la crise politique sur l’indépendance.

« Au cours du dernier trimestre 2017, la Catalogne a souffert du processus d’indépendance. Mais, à partir de janvier, lorsque le calme est revenu, le marché russe à commencer à se redresser, dans le même sens que pour le reste des marchés internationaux », a expliqué le directeur de Turespaña.

Barcelone, en tant que destination culturelle, mais surtout les plages de la Costa Brava et de la Costa Dorada, sont les plus grandes attractions pour les Russes qui répètent année après année en Catalogne.

Cette communauté autonome est suivie de Valence (15,34 %) et de Madrid (7,96 %).

Objectif : promouvoir d’autres produits

« Il n’y a pas besoin de vilipender le tourisme de soleil et de plage, car c’est le pain et le beurre pour nous, comme disent les Anglais. C’est la base de notre tourisme, qui nous permet d’être véritablement les leaders mondiaux du tourisme de vacances », a indiqué Manuel Butler à ce sujet.

Mais la stratégie de Turespaña, a-t-il ajouté, est de « promouvoir l’autre visage de l’Espagne et de faire du tourisme une richesse pour tout le pays, pas seulement pour certaines régions côtières ».

« Nous voulons que les régions intérieures bénéficient également du tourisme. Si nous regardons les chiffres de ces dernières années, ces régions se développent trois fois plus rapidement que les destinations traditionnelles de soleil et de plage », a déclaré le directeur de Turespaña.

Dans le cas spécifique de la Russie, les voyageurs de ce pays sont particulièrement intéressés par le tourisme de santé et la gastronomie, en particulier le vin.

Le MITT, le plus important salon du tourisme en Europe de l’Est, célèbre cette année sa 25ème édition avec la participation de 190 pays et régions du monde entier.

 

Source et graphique : hosteltur.com

Newsletter

89 recommandation(s)
bookmark icon