La société immobilière d’Amancio Ortega consolide sa position de leader

 -  -  139


Pontegadea, l’entreprise qui gère les actifs immobiliers d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex, ne connaît pas la crise. En effet, la société a doublé ses bénéfices renforçant ainsi sa position de leader sur le marché.   La compagnie a atteint un bénéfice net de 248,8 millions d’euros pendant l’exercice 2011, soit 91% de plus qu’en 2010. De plus, ses actifs immobiliers ont atteint 3,3 milliards d’euros, ce qui représente 1,3% de plus par rapport à l’année précédente. Une des dernières acquisitions de Pontegadea Immobilier, dotée d’une forte présence en Espagne mais aussi dans le reste de l’Europe et aux Etats-Unis, n’est autre que la Tour Picasso située à Madrid. Un gratte-ciel de 45 étages acquis pour 400 millions d’euros appartenant auparavant à la compagnie  FCC (Fomento de Construcciones y Contratas). Grâce à cette opération le créateur d’Inditex est désormais l’investisseur privé le plus important du Paseo de la Castellana. Troisième fortune mondiale L’histoire d’Amancio Ortega avec le secteur immobilier a débuté lors de l’entrée en Bourse du groupe Inditex, il y a dix ans. L’homme qui a commencé à construire son portefeuille immobilier avec quatre hôtels de la chaîne NH (Madrid, Barcelone, Bilbao, Lérida) est désormais propriétaire de nombreux bureaux, locaux et hôtels situés à Madrid, Barcelone et La Corogne. Amancio Ortega est aujourd’hui l’homme le plus riche d’Europe et le troisième à l’échelle mondiale, selon le classement des millionnaires élaboré par l’agence Bloomberg. Le fondateur d’Inditex dispose d’une fortune de 39,5 milliards de dollars (soit 31,5 milliards d’euros), se situant juste devant le suède Ingvar Kamprad, créateur d’Ikea (37,2 milliards de dollars) et le français Bernard Arnault, propriétaire de la marque de luxe LVMH (22,7 milliards de dollars). N.B.

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...