La vente d’immeubles continue de battre son plein

 -  -  126


Malgré les incertitudes politiques, Madrid continue d’attirer les investisseurs. Les fonds d’investissements étrangers, mais aussi désormais espagnols, continuent leurs acquisitions dans la capitale espagnole. Il est encore possible de trouver des actifs à moins de 3000€ le m2, tel cet immeuble de la Calle Hortaleza, en vente à 6 milions d’euros à 2800€ le m2. L’Espagne est en train de devenir la Floride de l’Europe et les investisseurs le savent. La majorité d’entre eux ne sont pas trop préoccupés par la situation politique locale et savent très bien qu’à 3000€ le m2, quel que soit le gouvernement qui est en place, il y aura toujours des touristes ou des expatriés pour investir. En effet, comparé aux autres capitales des pays voisins, ces prix restent bien en deçà de la moyenne du marché. Le flot d’immeubles continue de se déverser, tant des résidentiels comme des bureaux. Il y a de moins en moins d’actifs à forte rentabilité dans les zones « primes » de la capitale. Depuis 12 mois, les opérations d’immeubles à rentabilité au sein des actifs entre 3,5 et 4,5% sont généralement occupé a 80%. Il existe de belles opportunités: des immeubles de bureaux ou dans les villes de province, tels ces immeubles à Palma de Mallorca à 14 millions d’euros avec une rentabilité de 8,5% ou cet immeuble dans la banlieue de Madrid à Tres Cantos, avec une rentabilité entre 6% et 7%. Le site jinvestisenespagne.com propose par exemple des bureaux neufs dans le centre de Madrid à 2800€ le m2, ce qui reste une opportunité pour les investisseurs. Notre vraie problématique est d’avoir des actifs off-market. « Une fois que l’actif intègre une des 5 grandes agences immobilières, il est cannibalisé, il apparait sur le net et tout le monde le connait et 540 intermédiaires cherchent à le revendre… » s’exclame un agent local.   LCE Plus d’information : jinvestisenespagne@gmail.com    

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...