L’Amérique latine bouscule le classement des plus grands producteurs de véhicules

 -  -  1171330


Une étude de la fédération de constructeurs automobiles OICA (Organisation internationale des constructeurs automobiles) place l’Espagne et la France dans les dix premiers constructeurs, mais certains pays latino-américains pourraient faire bouger les lignes : le Brésil et le Mexique.

Le classement OICA nous apprend notamment que 97 302 534 véhicules ont été produits en 2017, soit une progression de 2,4 % par rapport à 2016, à l’échelle mondiale. Selon l’étude, les trois premiers producteurs mondiaux restent la Chine, les États-Unis et le Japon. L’Espagne et la France sont, eux, classés huitième et dixième respectivement.

En 2017, l’Espagne a produit 2 885 922 véhicules, un chiffre important mais en baisse de 1,3 % par rapport à 2016. La France, quant à elle, fait son retour dans les dix premiers pays constructeurs avec une production de 2 227 000 véhicules. Une place gagnée grâce à une augmentation de 6,54 % de la production.

L’Amérique latine bientôt devant l’Europe ?

Parmi les autres pays dans le classement, l’Allemagne l’Inde, ou la Corée du Sud. Mais, la hausse de la production la plus spectaculaire est à chercher sur le continent américain. En effet, avec une croissance de 25,2 %, le Brésil effectue un bilan spectaculaire pour l’année 2017. Le pays est cependant classé neuvième avec 2 699 672 véhicules construits.

Un autre pays se démarque, le Mexique, qui enregistre une hausse de sa production de 13 %. Il est classé septième. Les pays d’Amérique du Sud talonnent, et dépassent même les pays européens en termes de production. Ils pourraient à terme devenir aussi importants que les pays asiatiques et dépasser l’Europe.

La région Asie-Pacifique reste, en effet, le leader avec un total de 53,5 millions de véhicules fabriqués, ce qui représente 55 % de la production mondiale. L’Europe a fabriqué 23 % des véhicules produits dans le monde, soit 22,1 millions.

Newsletter

117 recommandation(s)
bookmark icon