L’Amérique latine, marché-clé pour Telefónica

 -  -  5


L’entreprise espagnole a confirmé son engagement en Amérique du Sud, où elle continue à investir et lancer de nouveaux projets. Elle souhaite accéler la croissance de la région grâce à Wayra, son incubateur d’entreprises du secteur des nouvelles technologiques. Telefónica a été l’une des premières entreprises à miser sur l’Amérique latine, où elle a investi 108 milliards d’euros ces trente dernières années. Un pari qui s’est avéré gagnant, à l’heure où les grandes sociétés du monde entier se tournent vers ce marché émergent particulièrement porteur. Les dirigeants de l’entreprise espagnole prévoit un boom technologique dans la région, projetant 400 millions d’utilisateurs d’internet d’ici 5 ans, soit deux fois plus qu’en 2010. L’Amérique du Sud est sortie grandie de la crise mondiale et semble avoir posé les bases d’une croissance rapide pour les prochaines années. Wayra, accélerateur d’entreprises NTIC C’est dans ce contexte que le groupe espagnol a lancé Wayra (le vent en langue quechua), destiné à aider et accélerer la croissance des entreprises du secteur des nouvelles technologies. Wayra pourvoit aux besoins en financement, infrastructures, formation, gestion, développement technique et réseaux de contacts des start-ups locales. Avec une population de 600 millions d’habitants, dont un tiers appartient à la nouvelle classe moyenne, le marché sud-américain est propice à ce genre d’initiatives. Telefónica est également partie du constat que de nombreux talents de la Silicon Valley étaient originaires d’Amérique latine, et que ce nouveau programme leur permettraient de faire profiter leurs propres pays respectifs de leurs idées et leurs compétences. L’initiative pourrait permettre d’accompagner une centaine de projets dans huit pays: en Colombie, au Mexique, en Argentine, au Pérou, au Brésil, au Chili, au Vénézuela et en Espagne. Aurelie Chamerois  

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...