Le business de la croisière peut devenir prometteur pour Barcelone

 -  -  11


 

La capitale catalane et El Economista de dimanche évaluent les croisiéristes ayant laissé plus de 3,5 millions d’euros à Barcelone à plus de 30.000, soit environ 100 euros par passager. Le maximum est attendu entre le 12 et 14 septembre avec plus de 57.000 croisiéristes lorsque le célèbre Oasis of the Seas arrivera à Barcelone. Le trafic et les revenus générés par l’arrivée des bateaux de croisières obligent les autorités locales à organiser la logistique de manière à fluidifier la connexion entre le port et l’aéroport, tant pour ceux qui arrivent comme ceux qui partent. D’autre part, la capitale catalane remet en question sa politique consistant à obliger les commerçants à fermer le dimanche. En effet, ceci freine la consommation locale de ces 31.000 croisiéristes, et le succès de la politique de Madrid autorisant l’ouverture le dimanche incite un peu plus à cette remise en question.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...