Le chantier naval le plus important du pays basque suspendu

 -  -  10


Le chantier naval de l’entreprise La Naval à Sestao est suspendu car l’entreprise a perdu un contrat avec l’armateur belge Jan de Nul qui devait construire une drague de succion pour sa flotte. Estimé à 100 millions d’euros, le chantier naval le plus important du Pays basque aurait supposé une charge de travail de deux ans. Les raisons qui ont amené Jan de Nul à opter pour un autre chantier naval « n’ont ni été techniques ni économiques, mais basées fondamentalement dans l’incertitude qui existe dans le secteur naval espagnol ». Après la perte de ce contrat, La Naval qualifie la situation d’ « alarmante » puisque l’entreprise ne dispose pas de nouveaux projets « qui garantissent son activité ». Quant aux perspectives de nouveaux engagements, elles « sont minimales et incertaines » au-delà du mois de janvier.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...