Le chinois Xiaomi débarque en Espagne 

 -  -  19


C’est une première en Europe occidentale.

Ce mois de novembre, Xiaomi, le fabricant chinois de smartphones et autres produits électroniques, ouvrira ses premières boutiques physiques en Espagne. Plus précisément, deux établissements verront le jour à Madrid. Pour la compagnie, il s’agit là de la première étape d’un projet ambitieux d’expansion dans le monde. La firme asiatique veut ouvrir 2000 boutiques aux quatre coins de la planète dans les années à venir. Actuellement, ses deux grands marchés sont surtout la Chine et l’Inde.

Le choix de l’Espagne n’a rien d’aléatoire. Xiaomi occupe déjà ici la quatrième position au classement des ventes sur le marché des téléphones intelligents. Selon Cincodias, la compagnie n’aurait devant elle que Samsung, Huawei et l’espagnol BQ. Le journal souligne par ailleurs que Xiaomi vendrait même plus de téléphones en Espagne que le géant Apple.

En effet, ces boutiques physiques viendront appuyer un commerce en ligne déjà très prospère. Ces établissements ouvriront leur porte dans les centres commerciaux de Xanadu et certainement, dans celui de La Vaguada.

Au second trimestre 2017, Xiaomi commercialisait plus de 23 millions de téléphones, 50% de plus qu’au premier trimestre. Record historique pour la marque.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...