Le Conseil Régional et les tour-opérateurs portugais souhaitent disposer de plus de connexions aériennes

 -  -  26


Lisbonne, 29 oct. (EP) Le Conseiller au Tourisme et au Sport du Conseil Régional, Francisco Javier Fernández, a participé aujourd’hui à une réunion avec une dizaine de tour-opérateurs portugais, avec lesquels il a coïncidé quant à l’importance de disposer de plus de connexions aériennes entre les deux destinations, ainsi que de compléter l’offre ‘plage et soleil’ grâce à une offre plus culturelle et relative à des villes moyennes. Le Conseiller l’a ainsi indiqué au cours de déclarations auprès des journalistes, à la sortie d’une rencontre tenue à Lisbonne, où se mène à bien une série d’actions promotionnelles et de réunions avec le secteur portugais, puis a rencontré l’Ambassadeur d’Espagne au Portugal, Juan Manuel de Barandica y Luxán. Les tour-opérateurs présents lors de la réunion ont été les suivants : Trapsatur, Nortravel, Geostar, Top Atlántico, Mundicolor, E-Destinos, Viagens Abreu, Le Ski et Sporski. « Nous avons coïncidé quant à quelques besoins tels qu’améliorer la promotion de l’Andalousie, la formation des agents afin qu’ils puissent mieux connaître la destination, l’ampleur de l’offre et sa complémentarité en matière de segments », a souligné Fernández suite à une réunion « productive », au cours de laquelle son Service a exposé les grandes lignes à développer dans les années à venir. Le secteur portugais a mis en avant le besoin de créer de nouvelles lignes aériennes reliant l’Andalousie orientale au nord du Portugal. Ainsi, a souligné Fernández, l’éventail des touristes arrivant en Andalousie peut être élargi, puisqu’actuellement, le tourisme dans le pays voisin est plus axé sur Huelva, Séville et Málaga. En outre, Fernández a recueilli l’offre du secteur touristique portugais consistant à disposer d’infrastructures touristiques dans des villes moyennes patrimoniales, comme la région de Jaén. « Le grand centre touristique atteint Huelva et l’Algarve, nous allons tâcher de Monter vers le nord du Portugal et d’aller vers l’est, vers la région d’Almería et de Grenade », a-t-il expliqué. « Nous avons la possibilité de grandir, nous disposons de beaucoup d’attraits mais nous devons les exhiber davantage. Tel est le chemin à suivre », a souligné le Conseiller, qui a souhaité mettre en avant l’offre de ski à Sierra Nevada. « Il existe une génération portugaise qui a commencé à skier et ne connaît pas Sierra Nevada. Nous devons nous adresser à cette génération », a-t-il conclu. Par ailleurs, le Directeur Général de Viajes Abreu –le tour-opérateur le plus important au Portugal, avec 150 bureaux–, Diamantino Pereira, a demandé au Conseiller d’inclure l’accroissement des connexions aériennes dans son agenda politique. « Il s’agit de bien y penser. Le chemin de fer n’est pas si facile, mais nous pouvons arriver à un accord avec les compagnies aériennes », a-t-il signalé. En outre, il a mis en avant le poids historico-culturel de Grenade, Cordoue et Séville, un segment dont il est nécessaire de poursuivre l’exploitation, outre l’offre ‘plage et soleil’ et a indiqué que le profil des touristes portugais est celui de personnes qui aiment jouer au golf, à pouvoir d’achat élevé ; un tourisme familial qui va du mois de juin à celui de septembre, et un autre tourisme de circuit, « toujours à la mode ». DONNÉES L’Andalousie accueille près de 200.000 portugais qui la visitent tous les ans, il s’agit de la destination touristique préférée pour 18% des portugais. Ainsi, la communauté andalouse est la première destination en matière de nuitées et voyageurs logeant dans les hôtels, d’après les données de l’INE. En 2014, l’Andalousie a accueilli 190.000 touristes portugais, soit 14,4% de plus. Depuis le début de l’année, concrètement jusqu’au mois d’août, elle a déjà accueilli 146.000 touristes portugais, 3,6% de plus. En ce qui concerne les nuitées, elles se sont élevées l’année dernière à 540.000 (+33,5%) et, jusqu’au mois d’août dernier, le chiffre atteint déjà 430.000, ce qui représente un accroissement de 6,3%. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...