Le fondateur de Skype investit dans la startup espagnole Jobandtalent

 -  -  376


La startup espagnole Jobantalent a conclu le 13 juin une levée de fonds de 42 millions de dollars avec en premier investisseur Atomico, société de capital risque créée par Niklas Zennström, le fondateur de Skype.

Jobandtalent, entreprise créée en 2009 par Juan Urdiales et Felipe Navio, vient donc d’achever sa cinquième levée de fonds. La startup espagnole spécialisée dans le recrutement compte déjà 150 000 entreprises abonnées et plus de 10 millions d’utilisateurs. Pour l’entreprise, cette levée de fonds permettra de « révolutionner » les méthodes online et offline de recherche d’emploi et de recrutement.

« Le secteur est suffisamment mûr et développé pour que survienne une révolution mobile » a indiqué pour sa part Niklas Zennström. L’objectif de cet investissement pour Atomico est de renforcer sa présence sur les marchés où la société est déjà active, afin d’accélérer l’expansion internationale et renforcer ses équipes dirigeantes. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de nous associer à Jobandtalent et éradiquer les dysfonctionnements qui existent dans le processus d’embauche d’employés du monde entier » a également expliqué le fondateur Skype.

Faciliter le recrutement pour les PME

Steve Goodman, fondateur de Bright.com, et Fabrice Grinda, créateur du site de vente d’occasion OLX, ont également participé à cette dernière levée de fonds, qui implique par ailleurs l’incorporation à l’équipe dirigeante de Niall Wass, ancien vice-président internationale de Uber et conseiller indépendant pour Atomico.

La plateforme espagnole opère déjà dans 5 grandes villes : Madrid, Barcelone, Londres, Bogota et Mexico. Elle vient de lancer un nouveau service de gestion du recrutement qui, assure-t-elle, « changera à jamais » la manière de recruter dans les PME. Ce nouvel outil permet d’embaucher sans avoir à réaliser d’entretien, grâce à un système de classification et recommandation des entreprises. « Nous sommes prêts à augmenter notre portée internationale, a pour sa part assuré Juan Urdiales, et avec Atomico nous avons désormais l’investissement et l’expérience nécessaires pour réaliser cet objectif ».

3 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...