Le Honduras et le Pérou font un pas vers un Traité de libre échange

 -  -  6120


Le Honduras et le Pérou font un pas vers la signature d’un Traité de libre échange en créant un conseil patronal pour développer les relations commerciales entre les deux pays. « Hier, nous avons constitué le Conseil Patronal Péruvien – Hondurien afin de promouvoir le commerce entre nos pays et apparaisse comme un instrument efficace à la future signature d’un Traité de libre commerce (TLC) entre le Pérou et le Honduras », a déclaré mardi 25 juin l’ambassadeur du Pérou, Guillermo González. « Nous sommes convaincus de la potentialité du marché de l’Amérique centrale et particulièrement du marché Hondurien. De plus, le pisco, boisson revendiquée nationale par le Pérou, sera distribué par 9 entreprises pisqueras dès le mois d’août et par la suite, 20 entreprises le commercialiseront », a déclaré González. Le Honduras a déjà conclu des accords de libre échange avec la Colombie, le Salvador et le Guatemala qui vise à fortifier l’accès aux marchés respectifs mais fait aussi partie de l’alliance bolivarienne pour les Amériques pour promouvoir l’intégration des pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Quant au Pérou, celui-ci a déjà signé des accords de libre-échange avec le Canada et avec l’UE, les échanges commerciaux à destinations de celle-ci ont d’ailleurs atteint un volume d’environ 9,2 milliards d’euros en 2011. Ces deux pays ont tous les deux ratifié l’accord de Genève sur le commerce des bananes en 2009. Le commerce entre les deux pays est très peu développé mais l’idée est, précisément, de fortifier les échanges : le sucre et le café à destination du Pérou et l’engrais et la boisson gazeuse péruvienne Inca Kola en direction du Honduras.

Newsletter

6 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...