Le Ministère de l’Équipement approuve un investissement de 29 millions dans l’AVE à Grenade

 -  -  7


Grenade, 30 jan. (EP) Le Ministère de l’Équipement, par le biais d’Adif Alta Velocidad, a approuvé l’adjudication d’investissements pour un montant global de 29,28 millions d’euros dans la Ligne Grande Vitesse Antequera-Grenade, ce qui garantit son inauguration cette année. Le contrat le plus important (23,85 millions d’euros) correspond à l’adéquation de la grande vitesse à 27 kilomètres de la ligne conventionnelle Bobadilla-Grenade, qui sera reliée aux tronçons de la nouvelle plate-forme, d’ores-et-déjà exécutés ou en cours de construction. De même, Adif a adjugé le montage de la voie en largeur UIC sur la plate-forme du tronçon Tocón-Grenade, pour un montant de 5,43 millions d’euros, a informé le Ministère de l’Équipement dans un communiqué. Ces investissements « mettent en évidence l’engagement » du Ministère de l’Équipement vis-à-vis de cette infrastructure, qui rendra possible la connexion de Grenade au réseau grande vitesse cette année. En ce qui concerne la rénovation de la voie sur la ligne Bobadilla-Grenade, le tronçon objet de cette intervention parcourt la région de Grenade dans son intégralité, concrètement les municipalités de Loja, Huétor-Tájar, Villanueva de Mesía et Íllora. Cette section, comprise entre les pp.kk 59/560 et 86/520 de la ligne demeurera reliée aux tronçons de la nouvelle plate-forme déjà exécutés ou en cours de construction de la LAV Antequera-Grenade. Le projet envisage toutes les interventions sur la plate-forme et la voie qui soient nécessaires à l’implantation d’une voie électrifiée à largeur mixte, au moyen de l’implantation d’une troisième voie sur le tracé actuel qui rendra possible la circulation des services aussi bien grande vitesse que conventionnels. De même, les 13 passages à niveau existants sur cette section de la ligne conventionnelle seront supprimés. Il est également prévu de remodeler la gare de San Francisco de Loja afin de l’adapter aux prérequis de la grande vitesse, ainsi que la construction d’un passage piéton inférieur aux alentours. Le deuxième contrat correspond au montage de la voie sur le tronçon Tocón-Grenade. La LAV Antequera-Grenade est cofinancée par le Fonds Européen de Développement Régional (Feder) et les Subventions RTE-T. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...