Le Ministère de l’Équipement triple les appels d’offres grâce à l’AVE

 -  -  775


Madrid, 16 sep. (EP) Le Ministère de l’Équipement a soumissionné des travaux pour un montant de  3,58 milliards d’euros au cours des sept premiers mois de l’année, ce qui signifie presque tripler (+195,9%) le montant de l’année précédente, grâce à l’impulsion donnée à la construction des lignes de Grande Vitesse (AVE), d’après les données de la patronale des grandes entreprises de construction, Seopan. Au cours des sept premiers mois, le Ministère, par le biais d’Adif, a lancé divers appels d’offres pour les travaux de l’AVE représentant 2,12 milliards d’euros, soit presque quatre fois plus (+274%) que l’année précédente, de manière à accaparer plus du quart (26%) des travaux publics étatiques dans leur intégralité. Le Ministère que dirige Ana Pastor consolide ainsi son rôle en qualité de principal organisme investisseur de l’Administration Centrale, étant donné qu’à la clôture au mois de juillet, il accaparait presque la moitié (44,1%) des travaux publics. Outre accroître l’investissement dans l’AVE, il a stimulé de 78% la soumission de travaux routiers (769 millions). Par ailleurs, les administrations locales (mairies, conseils municipaux et régionaux) ont soumissionné des travaux entre janvier et juillet pour un montant de 2,21 milliards d’euros, soit 40,8% de plus et 27% de la totalité, tandis que les communautés autonomes ont promu des travaux pour un montant de 1.6 milliard, soit 16% de plus. Les travaux de la Grande Vitesse, avec cet accroissement de l’investissement dans les travaux publics régionaux et locaux, ont stimulé de 60,5% les appels d’offres en matière de travaux publics, au total, de l’ensemble des administrations publiques de l’État qui, à la clôture au mois de juillet, représentaient un montant investisseur de 8,14 milliards d’euros. Ainsi, les appels d’offres en matière de travaux publics maintiennent cette tendance à la reprise, initiée fin 2013, exercice au cours duquel sa première hausse annuelle depuis 2006 fut enregistrée, l’année précédant la crise. TYPES DE TRAVAUX Au cours des sept premiers mois de l’année et par types de travaux, 78% de la totalité des projets soumissionnés par toutes les administrations correspondaient à des travaux de génie civil, augmentant de 65% jusqu’à atteindre 6,3 milliards d’euros. Les 21% restants sont des travaux de construction. La croissance de 66% enregistrée par l’investissement dans les centres sportifs (144 millions) et de 23% des travaux d’installations sanitaires (153 millions) sont à souligner. En ce qui concerne le génie civil, outre les augmentations d’appels d’offres pour des travaux ferroviaires et routiers, la hausse de 27% des travaux environnementaux et la baisse de 30% des concours relatifs aux travaux hydrauliques se distinguent. EUROPA PRES – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

Newsletter

7 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...