Le nº1 asiatique des composants optiques s’installe en Essonne

 -  -  8


Le n°1 asiatique des composants optiques et instruments en Asie s’installe en Essonne avec l’aide de l’AEE

_

Leader asiatique des composants optiques et des instruments opto-mécaniques destinés à la recherche scientifique, le groupe japonais SIGMAKOKI (520 salariés dans le monde) a choisi la France et l’Essonne pour s’implanter sur le marché européen. Son choix a été déterminé par le fort potentiel du département, la présence du réseau Optics Valley, la concentration de pôles d’enseignement et de recherche d’excellence (Polytechnique, Orsay…) comme la proximité d’Orly. Très en amont, l’AEE a accompagné le Groupe dans l’implantation en janvier 2014 de sa filiale européenne OptoSigma Europe, aujourd’hui installée aux Ulis. Forte de 3 collaborateurs, l’entreprise high-tech prévoit la création d’une dizaine d’emplois d’ici deux à trois ans.

Guy Ear, CEO d’OptoSigma Europe :

« Dès notre première visite en Ile-de-France, Alain Schebath, directeur de l’AEE nous a mis en relation avec de nombreux acteurs de la photonique et de la recherche présents en Essonne. Puis, une fois que nous avons pris la décision de nous implanter en Ile-de-France, ses équipes très réactives nous ont apporté un soutien très efficace, tant pour trouver des locaux que pour procéder à nos premiers recrutements. L’AEE nous a même accueillis durant un mois sur son site de Saint-Aubin, le temps que les travaux soient achevés. »

_

Pour plus d’informations, consultez le site internet : www.essonne-invest.fr

Essonne-Invest-applati

_

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...