Colonial investit 180 millions d’euros dans un mégaprojet à Madrid

 -  -  63453


L’agence immobilière Colonial a récemment acquis les derniers grands terrains à bâtir du centre-ville madrilène, et compte y construire un impressionnant complexe de bureaux.

Situé face au siège de Repsol dans le quartier Méndez Álvaro (sud-est de Madrid), le futur « Méndez Álvaro Campus » sera bâti sur un total de 110 000 mètres carrés. Il côtoiera d’autres sièges de grandes entreprises tels que Mahou ou CLH, ainsi que les bureaux d’Amazon et Ericsson.

Composé de deux lots distincts, représentant un coût d’achat de 180 millions d’euros pour l’agence Colonial, le projet se compose de deux constructions différentes. La première, d´une surface de 20 275 mètres carrés, accueillera des bureaux. Le début des travaux est prévu dès 2018, pour une mise sur le marché en 2020 ou 2021. Mais, la seconde construction est plus impressionnante. L’agence immobilière souhaite ainsi occuper les 90 000 mètres carrés disponibles en bâtissant un complexe réunissant à la fois des bureaux et des appartements. Un bâtiment destiné à un locataire désirant ces deux types d’usage.

Pour le premier projet, le coût final est estimé à 3 375 euros le mètre carré. Pour le second, de 3000 à 3200 euros le mètre carré. Finalement, l’agence pourrait décider de conserver ses habitudes et de louer les bureaux à plusieurs locataires.

L’acquisition de ces terrains fait parti du projet Alpha III lancé par l’agence immobilière en ce début d’année, et consiste en une opération d’achat d’actifs. Récemment, Colonial est ainsi devenu propriétaire de deux autres immeubles à Madrid, EGEO et Arturo Soria, ainsi que de l’immeuble « Gala Placidia » à Barcelone. Pour ce dernier, le groupe envisage de rénover entièrement le bâtiment de 4312 mètres carrés,, situé au cœur du quartier d’affaire de Barcelone, afin d’en faire un lieu de « coworking ».

Avec ces trois acquisitions et le futur « Méndez Álvaro Campus » , le projet Alpha III représente un coût total de 480 millions d’euros. Une somme que l’agence immobilière va financer par ses propres moyens. Avec ce plan d’investissement, le capital de Colonial se répartit dans trois villes européennes : Paris (65%), Madrid (25%) et Barcelone (10%).

 

Photo : inmocolonial.com

 

63 recommandation(s)
bookmark icon