Le Qatar envisage d’acquérir 10% du Corte Inglés

 -  -  16


Le fonds souverain de l’émirat serait prêt à entrer ce mois-ci au capital de l’emblématique entreprise espagnole actuellement en difficulté financière. Ce ne serait pas la première fois que le Qatar participe au capital d’entreprises européennes. Il est déjà le premier actionnaire d’Iberdrola, la société espagnole d’électricité et s’est illustré dans d’autres secteurs comme l’automobile ou la communication. Les grands magasins espagnols seraient donc pour le Qatar une acquisition supplémentaire qui complèterait le tableau de chasse de l’émirat qui a déjà racheté le célèbre magasin de luxe londonien Harrod’s à l’homme d’affaires Mohamed Al-Fayed. Si la direction du Corte Inglés a nié ces derniers jours toute forme de prise de contrôle de la part du Qatar, des sources proches du dossier confient que les négociateurs espagnols ont déjà effectué plusieurs voyages dans le petit émirat du Golfe. L’entreprise dirigée par Isidoro Álvarez est en effet en difficulté financière et accumule près de 5 milliards d’euros de dettes. Elle réclame aux qataris un milliard d’euros en échange de cette participation au capital mais ces derniers ne seraient disposés qu’à engager 800 millions d’euros. La suite de ces tractations devrait se nouer au cours du mois de juillet 2013.

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...