Le quotidien ‘El País’ licencie 30% de son personnel

 -  -  2


Le président du groupe de presse Prisa, Juan Luis Cebrián, a annoncé il y a quelques jours les conditions du plan de licenciement économique qui concerne 30% du personnel de l’entreprise dont les chefs de service, les journalistes et certains membres du personnel de gestion, entre autres. Le groupe prévoit le licenciement de 128 personnes ainsi que 21 départs en pré-retraite pour le personnel de plus de 59 ans. Prisa appliquera la réforme du travail adoptée par le Gouvernement de Rajoy qui comprend l’indemnisation de 20 jours par année d’ancienneté pendant une durée maximum de 12 mois. Le salaire des employés qui ont survécu à cette mesure sera également touché puisqu’il baissera de 15%. “La représentation légale des travailleurs a exigé à l’entreprise qu’elle annule son plan de licenciement économique et ouvre une phase de négociations afin de trouver des solutions alternatives aux licenciements”, explique le communiqué du comité rassemblé par Servimedia. Le groupe Prisa n’a pas pris en considération ces demandes, le personnel a donc décidé de convoquer deux périodes de grève qui auront lieu du 18 au 29 octobre et du 1er au 9 novembre prochain. Noémie Busson

comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...