Le secteur hôtelier a enregistré plus de 5,5 millions de bénéfices en 2014 grâce aux réservations par heures

 -  -  228


MADRID, 18 jan. (EP)

Le secteur hôtelier accroît ses bénéfices de plus de 5,5 millions d’euros en 2014 grâce à la vente de chambres par heures, d’après les données de la plate-forme en ligne ByHours, qui indique que des villes comme Madrid, Barcelone et Bilbao sont les plus réservées, surtout en semaine.

Cette tendance, née en Espagne, a permis de générer plus de 150.000 transactions en matière de réservations d’hôtels par heures en 2014, ce qui représente une hausse de 150% par rapport à l’année dernière.

ByHours.com permet de réserver des chambres d’hôtel au moyen de divers packs horaires. 60% des utilisateurs réservent le pack de 3 heures ; 25% préfèrent celui de 6 heures et 15% réservent le pack de 12 heures. Bien que le prix varie en fonction de la catégorie de l’hôtel, ville ou époque de l’année, le prix moyen des réservations est de 38 euros.

Les villes où ce genre de réservations est le plus recherché sont Madrid, Barcelone et Séville, avec 50% des réservations, tandis que les plus réservées sont Madrid, Barcelone, Bilbao, Saragosse et Valence, avec 75% des réserves hôtelières totales.

Les jours les plus réservés sont le mardi, mercredi et jeudi, et la tendance vise les hôtels proches des gares ferroviaires ou des aéroports, donc les affaires et les heures ouvrables.

« Le consommateur a besoin de flexibilité et de percevoir le secteur hôtelier comme un secteur moderne, ouvert à l’innovation, lui facilitant son quotidien. Nous tâchons, pour l’instant, d’attirer les clients et de nous centrer sur cette démarche, pourtant, presque 40% renouvellent ce genre de séjours, ce qui est une très bonne donnée », a expliqué le fondateur de la société, Christian Rodríguez.

_

LES RÉSERVATIONS MOYENNANT TÉLÉPHONE PORTABLE ONT AUGMENTÉ

Les facteurs qui poussent les consommateurs à réserver au moyen de ByHours.com sont la flexibilité, le prix et les évaluations de l’hôtel.

50% réservent au moyen de la page Web, puis de l’App. (35%) et enfin de la version portable (15%). Ces derniers augmentent de plus en plus tous les mois et le prix moyen des dépenses est plus élevé.

« La plate-forme est simple et très intuitive », explique le Conseiller Délégué de la société, assurant en outre qu’elle est « très pratique » pour les hôtels qui peuvent adapter leurs horaires d’arrivée et de sortie des divers packs horaires et limiter le nombre de chambres ayant besoin d’être vendu à chaque instant.

À cet égard, le responsable de la région centre de Silken Hoteles, Jorge Molinero, a confirmé que la vente de chambres par heures a été bénéfique.

« Les jours où la demande n’est pas suffisante, ByHours.com permet de vendre des chambres sans coût d’opportunité qui, autrement, demeureraient vides. Ceci représente une valeur ajoutée importante par les temps qui courent », a-t-il conclu.

EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)

_

Newsletter

2 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...